Vacances en Égypte : comment réussir l’organisation de son séjour ?

0
266
Dans le top 3 des pays les plus peuplés en Afrique figure l’Égypte. Connue depuis l’antiquité, l’Égypte est un pays africain qui fascine les touristes des quatre coins du monde, un pays qui s’apprécie pour l’histoire de ses pharaons, ses pyramides et ses nombreux musées aux valeurs culturelles inestimables. Mis à part les nombreux sites historiques, les lieux intéressent aussi pour les stations balnéaires le long de la mer Rouge. De Marsa Alam à Taba Heights, les longues plages à perte de vue attirent les passionnés des sports nautiques… Si vous comptez passer vos prochaines vacances en Égypte, voici quelques conseils et informations nécessaires pour réussir l’organisation de votre séjour.

Obtenir son e-visa pour l’Égypte

Le meilleur moyen d’assurer la réussite de ses vacances en Égypte est d’obtenir son e-visa ou passeport électronique à l’avance.

Sur Planet-Visa, il s’obtient en moins de 72 heures, soit en seulement 3 jours au plus tard. Toutefois, une demande d’e-visa n’est possible que pour certains pays éligibles, notamment :

  • la France ;
  • la Belgique ;
  • l’Allemagne ;
  • l’Espagne ;
  • le Vatican ;
  • les États-Unis ;
  • l’Australie ;
  • le Japan…

La liste est assez longue, mais à priori si vous êtes de nationalité française et que votre passeport n’est pas encore expiré, vous pourriez faire une demande d’e-visa pour l’Égypte.

Les conditions requises pour l’obtention de l’e-visa

Pour obtenir un e-visa pour l’Égypte et passer des vacances tranquillement, on devra tenir compte de plusieurs conditions qui sont les suivantes :

  • le passeport devra être encore valide pour au moins 8 mois après l’arrivée en Égypte ;
  • il est obligatoire de prouver son départ avec des billets d’avion en main et un visa de transit ;
  • on devra fournir les coordonnées de son hôtel ou le moyen d’hébergement à l’avance ;
  • si l’objet du séjour est une visite familiale ou une visite d’affaires, il est impératif de présenter une lettre d’invitation à son arrivée.

Dans certains cas, on pourrait se contenter de présenter l’e-visa sous forme électronique, mais dans d’autres cas, il pourrait vous être exigé de le présenter tout de même sous format écrit. Alors, pensez à l’imprimer avant le départ.

Savoir remplir le formulaire de demande

Pour que la demande d’e-visa soit une réussite, il est primordial de savoir remplir son formulaire de demande.

Vous devez notamment fournir :

  • vos coordonnées de contact ;
  • vos informations personnelles ;
  • les informations du passeport, sans oublier la version scan ;
  • les informations concernant le voyage et l’hôtel ou lieu d’hébergement.

Prix, durée de validité et moyen de réception de l’e-visa pour l’Égypte

Le prix proposé pour l’obtention de l’e-visa pour l’Égypte varie largement selon le type de visa. Un visa en Égypte à entrée unique vous coutera aux alentours des 35 €. Par contre, si vous voulez y entrer à plusieurs reprises, cela pourra vous coûter près de 70 €, soit le double de la somme prévue pour l’entrée simple. Plusieurs moyens de paiement sont à disposition pour la demande :

  • PayPal ;
  • Carte de crédit ;
  • iDeal ou autre.

L’e-visa pour l’Égypte est valable pour 90 jours, soit 3 mois suite à sa date d’émission. Toutefois, pour vos vacances dans le pays, vous ne disposez que d’un maximum de 30 jours sur le territoire égyptien.

Bien évidemment, ces 30 jours sont compris dans la durée de validité totale de votre e-visa. Si vous choisissez l’e-visa à multiples entrées, vous pourriez alors entrer dans le pays plusieurs fois pendant les 6 prochains mois, mais sans dépasser le délai maximum de 30 jours pour chaque entrée.

Une demande d’e-visa prend généralement 5 jours pour obtenir des réponses fructueuses. C’est pourquoi il est conseillé de le faire à l’avance. Une fois que votre demande est approuvée par les autorités en Égypte, vous pourriez récupérer votre visa électronique via e-mail si vous avez choisi de passer par le service d’une plateforme de demande de visa comme Planet-Visa.

Quand et où partir en Égypte ?

L’Égypte est un pays soumis à un climat très varié pendant l’année et en fonction du territoire à considérer. Sa partie nord est soumise à un climat méditerrané tandis que dans le sud, on observe un climat sec et saharien avec des températures générales variant entre 40 à 50 °C en été.

Vous pouvez faire vos vacances en Égypte en tout temps, car c’est un pays qui peut se visiter pendant toute l’année. Toutefois, il est conseillé d’y passer :

  • pendant la saison froide, soit entre novembre et avril si l’on souhaite aller dans le sud ;
  • pendant la saison chaude, soit entre mai et octobre si l’on veut visiter la partie nord ou l’est du pays.

Où partir en Égypte ? Si vous aimez ressentir les effets du soleil sur votre peau et que vous n’avez rien contre la chaleur intense, le nord de l’Égypte est une destination rêvée pour vous. Les plages et les mers à perte de vue promettent un voyage inoubliable. Avec des villes comme Taba, Nuweiba, Sharm el Sheikh, le sud du Sinaï est un enchantement exceptionnel par sa mer turquoise et son paysage à couper le souffle. Vous pourriez y faire de magnifiques plongées ou de petites baignades en famille. Si vous recherchez des endroits un peu sauvages avec des mangroves, Hurghada, Safaga et Marsa Alam sont des lieux qui accueillent peu de touristes pour vous faire vivre des vacances calmes et plus intimes.

Les passionnés des sites touristiques, des temples et des tombeaux égyptiens pourront visiter des lieux d’exception comme la vallée mythique du Nil. Une croisière sur le fleuve du Nil en voiliers traditionnels est une option envisageable. Le désert Libyque est aussi un lieu riche en histoire avec des momies d’or, des temples divers comme le temple d’Hibis a Kharga.

Les villes incontournables de l’Égypte

L’Égypte possède de nombreuses villes incontournables à visiter comme :

  • Le Caire ;
  • Alexandrie ;
  • Louxor ;
  • Assouan ;
  • Hurghada.

Le Caire

Le Caire figure en premier sur la liste des villes incontournables de l’Égypte avec ses nombreux monuments pharaoniques, islamiques et coptes.

Il est surtout connu pour :

  • les pyramides de Gizeh ;
  • le musée Khan Al Khalili ;
  • la mosquée Hussein ;
  • la mosquée Mohamed Ali ;
  • la tour du Caire ;
  • la citadelle de Salah El Din.

Alexandrie

Ville côtière, Alexandrie est un lieu qui vous permet à la fois de profiter de la Méditerranée tout en visitant des endroits connus comme :

  • le théâtre romain ;
  • l’église Saint Marc ;
  • la citadelle de Qaitbey.

Louxor, Assouan et Hurghada

Si vous êtes un passionné des sites antiques, Louxor est une ville parfaite pour passer vos vacances avec des sites comme le temple d’Amon, Ramesseum, la vallée des rois…

Une expérience inédite en montgolfière vous y attendra également.

Assouan est un endroit pittoresque où le calme fait partie du quotidien des habitants. Sur les lieux, il n’est pas question de passer à côté des endroits historiques comme le temple d’Abou Simbel. Endroit qui combine le luxe et le confort, Hurghada est une excellente station balnéaire égyptienne à prix abordable.

Quels moyens d’hébergement choisir ?

Vous avez le choix entre trois moyens d’hébergement pour vos vacances en Égypte. Et pour que votre voyage soit une réussite, ce sujet doit être abordé à l’avance. Ces trois options comprennent :

  • les hôtels ;
  • les auberges de jeunesse ;
  • l’hébergement chez les habitants.

En Égypte, les hôtels sont accessibles à tout budget avec des petits déjeuners déjà inclus dans le tarif.

De plus, nombreux sont les hôtels égyptiens qui proposent des excursions à prix abordable. À part les hôtels, les auberges de jeunesse sont aussi un moyen d’hébergement que de plus en plus de touristes optent pour leur séjour sur les lieux. Cette option est surtout idéale pour les personnes qui voyagent seules. En raison des caractères généreux et aimables des Égyptiens, vous pourriez aussi envisager de séjourner chez un habitant local.

Quels moyens de transport choisir pour partir en Égypte ?

En Égypte, les moyens de transport sont divisés en deux catégories :

  • les transports interurbains ;
  • les transports urbains.

Les transports interurbains

Les transports interurbains égyptiens comprennent :

  • le train ;
  • le train à couchette ;
  • le bus ;
  • l’avion ;
  • la voiture ;
  • le taxi collectif.

Avec un réseau ferroviaire de 7600 km, le train est le moyen de transport interurbain qui dessert le maximum de passagers au quotidien.

On y trouve sur les lieux 3 classes de train accessibles en fonction de votre budget. Vous pouvez acheter vos billets en ligne ou au guichet. Si vous n’avez pas eu le temps de le faire, vous pouvez aussi en acheter directement auprès du contrôleur, mais en payant en plus une amende symbolique. Pour plus de confort, il est conseillé de choisir le train à couchette comme moyen de transport. Bien évidemment, le ticket pour un voyage dans ce genre de train est plus cher et nécessite une réservation à l’avance. Il relie principalement Le Caire à Assouan et Louxor.

Pour voyager de façon économique en Égypte, le bus reste le moyen de transport le plus privilégié.

Vous pourriez en plus profiter d’un certain luxe et d’une bonne qualité de service à moindre coût avec des réseaux routiers bien développés. En général, les bus égyptiens sont conçus avec des systèmes de climatisation efficaces. Toutefois, il est conseillé de se renseigner au préalable avant embarcation. Si vous comptez voyager pendant un long moment, pensez à prendre vos tickets à l’avance pour bien choisir vos places.

Jusqu’à maintenant, Egyptair est l’unique compagnie aérienne qui propose des vols intérieurs sur le territoire égyptien. Si vous ne supportez pas les longs trajets ou que vous voulez rapidement arriver d’une destination à une autre pendant vos vacances, l’avion est la meilleure des options de transport. Bien évidemment, il faudrait prévoir un budget plus important en recourant à cette idée. Présents un peu partout à proximité des gares ferroviaires et routières, les taxis collectifs proclament leur service à haute voix. Mais étant donné que le chauffeur attendra d’avoir rempli son taxi de passagers avant de rouler, il vous faudra peut-être patienter assez longtemps.
Il est aussi possible de louer une voiture pour ses vacances en Égypte. Toutefois, sachez que certains conducteurs locaux ne respectent pas le Code de la route et il faudra donc klaxonner si besoin. Conduire la nuit n’est pas du tout conseillé étant donné que de nombreux véhicules circulent sur les routes sans phare. Pour éviter les problèmes avec les radars, évitez de rouler trop vite et gardez une vitesse moyenne en cours de conduite. Il est aussi bon à savoir qu’en Égypte, on trouve trois types d’essence :

  • l’essence 80 ;
  • l’essence 90 ;
  • l’essence 92.

Alors, faites attention à ne pas les confondre et vous tromper.

Les transports urbains

Pour vous déplacer dans les zones urbains de l’Égypte, il vous est conseillé de choisir entre :

  • le taxi ;
  • le métro ;
  • le tramway.

Le taxi est le moyen le plus facile à interpeller, il vous suffit de lever la main pour vous faire remarquer par le conducteur. Toutefois, il faut savoir bien négocier les prix qui peuvent être exorbitants. Pour éviter les variations de prix d’un conducteur de taxi à un autre, il existe aussi des taxis qui fonctionnent au compteur. Vous pourriez alors payer le prix réel en fonction du kilométrage effectué. Le métro est uniquement présent au Caire et pour ce qui est du tramway, ce moyen de transport est aussi uniquement existant à Alexandrie. Vous pouvez choisir entre le Tram Al Madina et le Tram Al Raml.

Quelques conseils de santé et sécurité pour ses vacances en Égypte

Un pays avec un niveau de sécurité élevé, même pendant la nuit, l’Égypte est l’une des destinations touristiques les plus sécurisées de l’Afrique.

Cependant, il est tout de même conseillé de rester sur ses gardes. Pour éviter tout sous-entendu, il est conseillé aux femmes de mettre des habits à la hauteur des genoux et des épaules. Il faut aussi faire attention à ne pas trop exposer des bijoux de valeur. En ce qui concerne l’alimentation, priorisez les lieux de restauration reconnus et évitez strictement de boire l’eau du robinet au risque d’attraper une maladie locale.

Si vous comptez visiter des endroits où les rayons du soleil sont plus présents que jamais dans l’atmosphère, pensez à un moyen de protéger votre peau pour éviter les mauvaises surprises de retour de votre voyage. Il est conseillé d’emporter avec soi une bouteille d’eau pour éviter la déshydratation.

Emporter sa trousse de pharmacie pour voyage

Si votre état de santé vous oblige à prendre des médicaments divers, n’oubliez pas de les glisser dans votre trousse de pharmacie pour voyage, et ce en quantité suffisante.
Toutefois, certains médicaments peuvent éveiller les soupçons des contrôleurs de douanes étrangers, d’où la nécessité d’une ordonnance médicale.
On ne sait jamais ce qui va se passer une fois qu’on arrivera en Égypte. Il faut alors prévoir des médicaments de premiers soins, notamment :

  • des anti-diarrhéiques ;
  • des analgésiques ;
  • des médicaments anti-allergies ;
  • des anti-nauséeux pour anticiper le mal de transport ;
  • une crème antifongique et antibactérienne ;
  • une crème d’hydrocortisone à 1 %.

Dans votre trousse de pharmacie de voyage, il vous est aussi conseillé d’intégrer d’autres éléments que vous pourriez utiliser pendant vos vacances en Égypte, comme :

  • du bandage, rubans adhésifs et gants jetables ;
  • un désinfectant ;
  • des épingles de sûreté, pinces à épiler, ciseaux ;
  • un écran solaire ;
  • un insectifuge ou des huiles essentielles ;
  • des bouchons d’oreille ;
  • un purificateur d’eau ;
  • des gouttes ophtalmiques ;
  • une paire de verres correcteurs ;
  • une moustiquaire.

Les documents importants à fournir

En plus du passeport et de l’e-visa, certains documents importants doivent aussi être glissés dans vos bagages comme :

  • les coordonnées d’une personne proche de vous pour servir de contact d’urgence ;
  • les coordonnées des cliniques ou des hôpitaux dans le lieu de destination ;
  • les coordonnées du lieu d’hébergement ;
  • les coordonnées de l’ambassade d’origine ;
  • une copie de votre couverture assurance médicale internationale ainsi que de votre carnet de vaccination.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here