Trois erreurs commises lors du lancement de nouveaux services

0
31

Il existe de nombreux outils de développement commercial, et l’un d’entre eux est le développement et la mise en œuvre de nouveaux services. C’est peut-être le moyen le plus évident d’attirer de nouveaux clients et de générer une nouvelle source de revenus. Cependant, sans une préparation minutieuse, un nouveau service peut devenir indésirable et nuire à votre entreprise en plein essor. Nous allons découvrir ici quelques erreurs typiques que de nombreux entrepreneurs commettent lorsqu’ils mettent à jour leurs listes de prix.

Erreur n° 1 : l’approche conservatrice

En règle générale, le cycle de vie d’un modèle d’entreprise ne dépasse pas 20 à 25 ans, puis son paradigme change. Cela ne se produit pas par hasard : les concepts de vente, les exigences technologiques et les philosophies d’entreprise changent. C’est pourquoi, dans le monde des affaires, il est essentiel d’être flexible et prêt à effectuer des changements et des innovations à temps.

Erreur n° 2 : le faible niveau d’automatisation

L’automatisation des processus d’entreprise est déjà un élément essentiel, même pour une petite entreprise. Les outils d’automatisation sont particulièrement importants dans le domaine du marketing. Avec un grand nombre de tâches, le département marketing ne peut pas les accomplir manuellement. Email marketing, SMM, analytique – pour tout cela, les spécialistes modernes utilisent des outils d’automatisation.

Par exemple, pour promouvoir efficacement de nouveaux services dans les réseaux sociaux, ils utilisent des plateformes d’automatisation de l’affichage afin d’atteindre davantage de réseaux sociaux et d’attirer l’attention du plus grand nombre possible de personnes sur leur nouveau produit ou service. L’une d’entre elles est Postoplan, une plateforme moderne dotée de vastes fonctionnalités qui vous permet de gérer les réseaux sociaux les plus populaires en même temps, de programmer vos posts, de créer un plan de contenu, etc. Travailler avec de telles plateformes permet d’économiser jusqu’à 4 heures de travail et jusqu’à 90% des coûts de marketing des réseaux sociaux.

Erreur n° 3 : le manque d’instructions sur la façon de travailler avec les nouveaux services.

Le nouveau service doit répondre aux besoins de votre public cible, sinon il n’apportera pas le revenu souhaité. Lorsqu’un entrepreneur tient compte des besoins du client dans son plan et le suit, l’introduction de nouveaux services est un succès. Mais si le personnel ne sait pas quel est l’objectif du chef d’entreprise, chacun travaille avec ses propres idées en tête.

De toute évidence, le résultat de l’incohérence et de la désynchronisation des processus commerciaux est la perte de clients, un manque de fidélité, un manque de revenus, ainsi qu’une diminution du chiffre d’affaires et des bénéfices. Pour éviter ces conséquences, il est nécessaire de prévoir à l’avance les erreurs possibles lors du lancement de nouveaux services et de prendre en compte les besoins de votre public cible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here