Rédaction web : rôles et critères de choix d’un rédacteur web qualifié

0
85

Tout évolue avec le temps. Et dans cette logique d’évolution, l’internet aussi a connu une avancée majeure avec les changements fréquents dans les modalités de calculs des résultats des moteurs de recherche. Alors, l’obligation de proposer aux internautes un contenu structuré et plus qualitatif s’impose aux sites web. La satisfaction des lecteurs et la performance du site en dépendent fortement. L’objectif, c’est de tout mettre en œuvre pour appâter vos lecteurs et les maintenir sur votre site. Voilà le contexte qui a donné naissance à un nouveau métier du Web : la rédaction Web. Du coup, les rédacteurs web qualifiés deviennent l’objet de toutes les attentions. Désormais, leurs rôles apparaissent comme la clé de la performance du site. Une question devient évidente : comment choisir un rédacteur web qualifié ? Découvrez cela à travers cet article.

Pourquoi recourir aux compétences d’un rédacteur web ?

A priori, il apparait capital de rappeler que la profession de la rédaction web est très récente et offre des avantages très intéressants. Elle provient des avancées relatives à l’affichage des résultats pour les moteurs de recherche tels que Google. Il s’agit donc des dispositions de référencement naturel. En d’autres termes, on parlera du procédé de mise en place d’une méthode visant un meilleur positionnement sur Google. À ce titre, le rôle des rédacteurs expérimentés vient au premier plan en termes de stratégie de communication d’une société. Les rédacteurs web qualifiés remplissent une fonction clé dans la politique marketing web de l’ensemble des entreprises. Ils occupent une place privilégiée en ce sens que les moteurs de recherche choisissent seulement les meilleurs contenus.

Il va sans dire que, réussir à se faire sélectionner par Google, c’est produire des articles avec un contenu de qualité, c’est optimiser sa rédaction web. Il est donc primordial d’impliquer la rédaction web dans les politiques de référencement naturel comme SEO. C’est une des meilleures solutions pour l’optimisation de votre communication. Ce qui vous permet de bénéficier d’une excellente position sur la plateforme des moteurs de recherche. En effet, les rédacteurs expérimentés sont capables de rehausser votre réputation par des contenus de qualité réguliers. Après tout, il reste un professionnel qualifié pour mieux s’adapter aux besoins de Google. Mieux, il possède des connaissances techniques et des aptitudes rédactionnelles pour produire un bon contenu SEO. Travailler en freelance, en agence, à temps plein ou partiel n’émousse pas son ardeur. Il est capable de s’adapter à différentes conditions de travail.

En quoi consiste la rédaction web ?

La communication sur internet regroupe plusieurs actions. Au nombre des leviers sur lesquels s’appuie le marketing web, le contenu de la rédaction occupe la première place. C’est l’essence même du métier de la rédaction web. Il nécessite l’expérience des rédacteurs web qualifiés à même d’alimenter aisément et efficacement votre plateforme internet ainsi que vos diverses pages. Il faut dire que la mission des rédacteurs expérimentés consiste à écrire des articles en ligne pour le compte d’un site web, des pages associées aux réseaux sociaux, les blogs… Cependant, il ne peut réussir cette mission que s’il n’est nanti de certaines qualités spécifiques. Elles apparaissent comme des critères qui déterminent le choix des rédacteurs web pour un travail dit professionnel. Même les agences de recrutement des rédacteurs web disponibles aujourd’hui ne peuvent pas s’en éloigner totalement.  

La curiosité dans les recherches : meilleure qualité favorable aux recherches

C’est l’une des principales qualités recherchées chez un rédacteur web. Au risque de nous répéter, disons que cette qualité est indispensable pour une bonne rédaction web ou pour les contenus de qualité. Un bon journaliste web doit avoir la curiosité de fouiller comme un vrai investigateur. Nous sommes d’accord que le rédacteur en ligne est appelé à rédiger des articles dans plusieurs domaines d’activité. Si ce n’est pas sur la chirurgie esthétique, ce serait alors les sites touristiques, le secteur immobilier ou encore des maladies… Alors, s’il n’est pas curieux, il peut se trouver emporté par les méandres des ennuis surtout lorsqu’il est débutant.

Les compétences langagières : l’ultime moyen de soigner la langue d’écriture

Nous vous déconseillons de vous jeter dans une expérience de rédaction web si vos connaissances langagières sont très faibles. Vous ne pouvez même pas ambitionner embrasser cette carrière alors que vous avez assez de lacunes d’orthographe ou de grammaire. C’est dire donc que vous êtes tenus de mettre en avant vos connaissances linguistiques afin de rédiger des contenus de qualité. La performance du site impose à un professionnel de rédaction en ligne :

  • une écriture irréprochable ;
  • un bon vocabulaire ;
  • un style rédactionnel original ;
  • un excellent niveau de grammaire ainsi que d’orthographe.

Il est vrai que les erreurs d’inattention sont inhérentes au commun des mortels. Mais, le rédacteur web doit être à même de produire un texte parfait grâce aux relectures. Même un tiret omis ou un mot mal placé pourrait être préjudiciable à certains clients. La performance du site exige donc des rédacteurs web de bonnes compétences rédactionnelles.  

Le rédacteur web doit avoir un esprit de synthèse : important pour produire des articles concis

Vous pouvez être naturellement bavard et avoir tendance à trop épiloguer sur des faits ou à vous égarer parfois. Mais, cela ne vous empêche pas d’être concis et précis en prenant en compte des idées essentielles. Cela n’est pas infus, mais peut s’apprendre. Nombreux sont les rédacteurs expérimentés qui, au début de leur carrière, ne faisaient que rédiger des textes très longs. Mais, ils ont fini par acquérir des notions de synthèse. Désormais, leur esprit va moins divaguer notamment lorsqu’un nombre de mots est imposé.

La rapidité dans la qualité : une nécessité pour rester dans le délai donné par le client

C’est l’inquiétude de la plupart des rédacteurs web qui sont à leur début. Mais en réalité, cela ne doit pas constituer une source d’inquiétude. Tout est question d’expérience. Plus, vous vous exercez à écrire fréquemment, plus vous devenez plus rapide. Et l’expérience aurait montré que si vous persévérez en rédaction web, vous deviendrez encore plus rapide. Pour ce qui me concerne personnellement, quand j’étais dans mes premiers jours de rédaction web, je passais banalement 4 h sur un article de 500 mots. Actuellement, 1 h suffit pour y arriver à bout. Et si vous voulez comprendre ce phénomène, essayez-vous à un instrument musical ou à l’apprentissage d’une nouvelle langue. Les débuts ont toujours été difficiles.

La réactivité avec les contenus : l’autre moyen de fidélisation de la clientèle

Cette qualité exige de vous de la promptitude. Elle dénote de votre capacité à honorer vos engagements dans le temps. Mais attention ! Cela ne veut pas dire qu’il faut que vous vous soumettiez à la pression des clients trop exigeants. Nous vous conseillons même d’éviter la collaboration des clients qui vous pressent trop souvent. Vous devez savoir une chose : si le travail est mal fait, il ne vous pardonnera pas parce qu’il vous a mis la pression. Acceptez donc les articles dont vous êtes certain de pouvoir terminer à temps et ayez le courage de vous entendre avec client sur un délai favorable à un contenu de qualité.

Savoir trouver des sources crédibles est gage des informations fiables

Qui dit sources fiables, dit informations fiables. C’est aussi une qualité qu’on peut acquérir au fil du temps. Sinon, au début, vous pouvez avoir l’impression que l’information que vous recherchez n’existe pas. Pourtant, elle existe pour de vrai. Seulement, vous interrogez mal le moteur de recherche. Vous allez donc prendre beaucoup de temps pour rechercher une information qu’un autre rédacteur aurait trouvée en temps record.

Mais, quelques semaines après, vous saurez très vite les mots-clés à taper dans Google pour avoir de bons renseignements. Seulement, nous vous invitons à savoir trouver les sources crédibles et pratiques afin d’éviter les infos inexactes. Toutefois, cette qualité fait appel à deux autres vertus : le courage et la débrouillardise. Mieux que nous, vous savez très bien que pour avoir la patience de fouiller jusqu’à trouver des informations recherchées, il faut de la détermination et l’habileté.

Le critère de polyvalence pour répondre efficacement à plusieurs domaines

Comme nous l’avons dit tant tôt, les rédacteurs web qualifiés doivent être en mesure d’intervenir dans divers domaines.

La polyvalence reste alors une qualité de mise pour les rédacteurs en ligne.

Il est impératif pour ces derniers de s’adapter à plusieurs lignes éditoriales. Alors, ils doivent avoir connaissance de l’ensemble des styles. Aussi, est-il indispensable pour eux de savoir manipuler divers langages afin de mieux s’adresser au public cible.

La connaissance du SEO pour optimiser les recherches

Peut-on être rédacteurs expérimentés sans un minimum de connaissances sur l’environnement internet ? En effet, embrasser la carrière de rédaction web vous oblige à maîtriser le référencement naturel de même que les techniques SEO (Search Engine Optimization). Le professionnel de la rédaction internet s’approprie les contextes d’une société ainsi que le thème à aborder dans la rédaction. Outre les renseignements fournis par le client, un journaliste web se doit d’effectuer des travaux de recherche afin d’écrire un contenu de qualité.

Toujours pour la performance du site, la connaissance du SEO apparaît utile pour le placement des mots-clés. Nous ne vous apprenons rien quand nous vous disons que l’intégration des mots-clés dans un texte demande de la créativité. Il est absolument important de faire particulièrement attention à l’usage des mots-clés. Nécessité donc de porter le choix sur celui qui maîtrise le référencement des pages. Cela a comme avantage le placement conséquent des mots-clés.

La diffusion des mots-clés, que cela soit dans les titres, les sous-titres, les métadescriptions ou surtout le corps de l’article, favorise l’optimisation SEO des contenus. Elle rend aussi le texte plus naturel facile à pénétrer. C’est une compétence indispensable chez tout rédacteur web.

Les autres critères d’un bon rédacteur web

Il existe plusieurs autres critères non moins négligeables des rédacteurs web dont dépendent les contenus de qualité et de surcroît la performance du site web. Nous pouvons entre autres citer :                    

  • l’autonomie dans le cas de travail en freelance ;
  • l’exigence vis-à-vis de soi-même pour pouvoir satisfaire les clients à temps ;
  • la maîtrise des meilleurs instruments sur le marché ;
  • l’aptitude à intégrer naturellement les mots-clés ;
  • la volonté d’aller plus loin ;
  • la connaissance approfondie des nouvelles règles de Google ;
  • l’aptitude à rester organisé ;
  • l’aptitude à créer des sujets autour des mots-clés ;
  • l’esprit au service de la rédaction. La culture générale passe aussi par là.

Quels sont les rôles d’un bon rédacteur web ?

À chaque professionnel ses rôles ou missions spécifiques ! Le rédacteur web n’échappe pas à ce principe. Il est appelé à remplir plusieurs tâches qui convergent vers un seul but principal : communiquer au moyen des contenus de qualité. Il faut donc avoir du style pour ne pas rédiger des articles repoussants de par leur volume. En tout et pour tout, le métier de rédaction web renvoie fondamentalement à deux tâches.

La veille informationnelle

Ce rôle oblige le rédacteur web à s’instruire sur les sujets qu’il est appelé à traiter. Il doit aussi s’informer sur ses potentiels concurrents. Cela suppose qu’il a besoin d’avoir une idée claire des produits ainsi que des activités de son entreprise. Alors, sur la base donc des moyens internes mis à sa disposition (ouvrages ou documents), il détermine la stratégie marketing de l’entreprise.

Et ce n’est pas tout ! L’analyse et l’organisation par catégorie du site des diverses informations recueillies est l’autre rôle qui incombe aux rédacteurs web. Disons qu’il s’agit pour lui de repérer des renseignements pertinents par rapport à la clientèle cible avant de passer à la phase de rédaction.

La rédaction d’un contenu de qualité

C’est l’essence même du nouveau métier web, jadis, la rédaction web. Un rédacteur web qualifié a pour principal rôle la rédaction du contenu d’un article avec à la clé des objectifs bien clairs à savoir :

  • intéresser les internautes en mettant à leur disposition un contenu de qualité et enrichissant ;
  • améliorer le contenu dans le but de consolider le positionnement d’un site ou page web pour les résultats des moteurs de recherche ;
  • rédiger les articles en fonction des attentes des clients.                

Pour cela, le rédacteur web doit toujours reformuler son texte afin de donner à son article une touche spéciale. Ce qui lui permet d’éviter aussi les pénalités de Google appliquées aux contenus dupliqués. En effet, copier les textes d’un concurrent est vivement déconseillé. Autrement dit, pour une bonne performance du site, les rédacteurs web sont rigoureusement tenus de reformuler et résumer les informations recueillies. Ceci doit se faire dans les limites de la charte éditoriale, mais aussi des bonnes méthodes rédactionnelles sur internet. L’intonation et le calibrage devront garantir un texte clair, concis et captivant.

Les textes doivent être aussi favorables à l’optimisation du référencement naturel. Ce qui permettra une navigation croisée chez les divers articles du site par le biais des liens aussi bien internes qu’externes. Il est également indispensable de faire en sorte que les visiteurs s’intéressent à votre site web. Et pour le réussir, mieux vaut insérer les mots-clés dans l’article et procéder à une adaptation sémantique fondamentale. C’est ici qu’on parlera des balises, des métadescriptions et notamment des excellentes images. Enfin, le contenu du texte doit être original. Il doit être aussi personnalisé selon les exigences de la cible visée.

Toutefois, nous tenons à faire remarquer que les plagiats de même que les articles dupliqués sont rigoureusement sanctionnés par les moteurs de recherche. Faites aussi attention aux fautes grammaticales, orthographiques ainsi que les ponctuations.

L’intégration des articles sur le site

Dès que l’article est rédigé, il ne vous reste qu’à le positionner sur le site internet. Voilà le moment de mettre en œuvre l’usage des instruments d’administration des contenus CMS. C’est une tâche très exigeante et méticuleuse qui requiert un savoir-faire spécial.            

Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here