Pratique régulière de la danse : 10 étonnants effets sur le quotidien et la santé

0
360

Une belle manière d’exprimer ses émotions et de se divertir, la danse est également un excellent moyen pour garder la forme. Malheureusement, les sociétés contemporaines ont réduit cette activité à un simple divertissement. Pourtant, la danse était considérée par les anciens comme un facteur déterminant de l’équilibre individuel et social. Même si les pratiques en mode amateur et collectif ont connu un regain d’intérêt ces dernières années, il existe quand même un nombre important de personnes qui pensent encore que danser est une activité réservée uniquement à un groupe de personnes (femmes et danseurs professionnels). Parmi ceux qui semblent avoir compris que tout le monde peut danser, beaucoup de personnes hésitent à se lancer. Découvrez ici 10 raisons valables de faire une pratique régulière de la danse.

La danse pour mieux entretenir son corps

À l’instar de toute activité physique, la danse est une solution efficace pour remodeler ou raffiner votre corps. Il s’agit en effet d’un sport complet qui tonifie le corps et muscle le dos du pratiquant. De manière générale, cette activité implique :

  • des pas cadencés ;
  • des mouvements répétitifs ;
  • un rythme entraînant ;
  • des étirements ;
  • la respiration ;
  • le gainage abdominal ;
  • etc.

Ce sont autant d’exercices qui sollicitent l’ensemble du corps : bras, pieds, cuisses, ventre, fesses… En agissant surtout sur les zones sujettes à la cellulite, la danse se montre comme une activité bénéfique pour les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires. Elle permet en effet de muscler le cœur et de favoriser l’élimination des toxines. En outre, elle assure la solidité des os, ce qui permet par exemple d’éviter l’ostéoporose.

Si la danse est très bénéfique pour le corps, il faut souligner que seule une pratique régulière permet d’en tirer le meilleur. Si vous en faites une activité occasionnelle, il vous sera difficile, voire impossible, de bénéficier véritablement de ses bienfaits. Pour un meilleur résultat, il est recommandé de faire un bilan médical avant de commencer. Avec le temps, vous aurez à adapter votre pratique avec votre forme tout en optant pour des chaussures de danse adéquates pour permettre à vos corps de mieux profiter de vos séances de danse.

La danse pour perdre du poids

Pour perdre les quelques kilos superflus, nous nous tournons généralement vers un régime draconien et la pratique de sports tels que la marche, le vélo ou encore la natation. Pourtant, des séances régulières de danse peuvent aider à atteindre des résultats fulgurants en peu de temps. D’après une étude, danser régulièrement pendant environ 20 minutes permet d’obtenir presque les mêmes effets qu’un sport d’endurance d’une heure. En effet, la danse implique une énorme dépense d’énergie, ce qui aide à brûler rapidement les calories et la graisse stockée dans l’organisme.

De manière générale, 30 minutes de danse permettent d’éliminer jusqu’à 200 calories tout en se faisant plaisir.

Selon le type de danse choisi, il est tout à fait possible de cibler la partie du corps que vous allez travailler. En optant par exemple pour la danse africaine, vous exercez plus le bras. Si vous souhaitez perdre la graisse accumulée dans vos jambes, vous feriez mieux de vous exercer au tango. Quant à elle, la danse orientale vous permet d’affiner votre taille. Si vous envisagez de diminuer votre masse fessière, la salsa serait un choix parfait. Peu importe la zone que vous voulez remodeler, il existe toujours une danse idéale pour vous aider à atteindre vos objectifs. Il vous revient de faire des choix pertinents pour tirer le meilleur de cette activité récréative afin de garder un bon indice de masse musculaire. N’oubliez pas cependant d’adopter une bonne habitude alimentaire.

La danse pour booster ses facultés intellectuelles

Êtes-vous aussi de ceux qui se demandent comment la danse peut influencer notre niveau d’intelligence ? Belle question. Pour vous répondre, nous allons commencer par vous dire que l’intelligence n’est rien d’autre que cette faculté qui nous permet de trouver une solution appropriée à une nouvelle situation. Partant de cette réponse, nous pouvons conclure qu’être intelligent (e), c’est savoir prendre de bonnes décisions, savoir s’adapter à des changements. Plus que tout autre sport, la danse vous prépare mieux à faire face vaillamment aux nouveautés. En effet, sa pratique vous amène souvent à prendre de nombreuses décisions en très peu de temps, ce qui améliore indubitablement votre capacité à réagir promptement face à une situation inconnue.

D’ailleurs, des études ont démontré que la danse peut considérablement booster l’intelligence d’une personne qui s’y adonne régulièrement. Chez cette dernière, on note une connectivité accrue du cerveau, ce qui génère de nouvelles connexions neuronales. En d’autres termes, la pratique de la danse provoque une sorte de conversation intime entre le corps et le cerveau. Rien que par l’apprentissage d’une nouvelle chorégraphie, il est possible de booster sa mémoire et de limiter ainsi les effets du vieillissement du cerveau. En outre, les risques de démence sénile chez les personnes âgées de 75 ans et plus sont réduits de plus de 75 %.

La danse pour plus de souplesse et d’endurance

Si vous reprochez quelque chose à votre posture et que vous cherchez un moyen pour la corriger, vous trouverez certainement plusieurs exercices de gymnastiques qui vous aideront à atteindre vos objectifs sur le long terme. Cependant, rien n’égale l’efficacité d’une danse bien choisie. En effet, l’un des avantages de cette activité physique, c’est sa capacité à corriger la mauvaise posture. En outre, elle permet de renforcer les muscles et les os. En pratiquant des danses, comme le ballet, vous aurez souvent besoin de sauter en l’air pour reproduire un mouvement. Pour ce faire, vous devez pouvoir miser sur la force de vos muscles jambiers. Dans le cas contraire, il vous sera difficile, voire impossible, de vous en sortir.

L’autre avantage, c’est que vous gagnez en souplesse dans votre colonne vertébrale. Il vous sera alors plus facile d’enchaîner les exercices permettant de corriger rapidement votre posture et d’éviter l’usure des articulations de la partie extérieure de la colonne vertébrale. En général, les cours de danse commencent avec des échauffements qui vous amènent à faire différents exercices de souplesse. Ainsi, vous pourrez atteindre plus facilement certaines parties du corps avec la main lorsque vous dansez. En obligeant parfois vos muscles à résister contre le poids de votre corps, la danse permet de booster votre endurance. Vos muscles pourront alors travailler pendant plusieurs heures d’affilée sans pour se fatiguer. Danser régulièrement peut donc vous permettre d’améliorer vos performances dans plusieurs aspects de la vie.

La danse pour booster sa confiance en soi

On ne le dira jamais assez : bouger souvent fait beaucoup de bien à l’organisme. En dansant régulièrement, vous vous donnez toutes les chances de mieux apprécier le monde autour de vous. En effet, les différents exercices pratiqués vous aideront à vous réapproprier votre corps pour renouer avec le plaisir des activités physiques. Certains styles de danses sont particulièrement réputés pour leur capacité à réaffirmer la personnalité du pratiquant tout en favorisant un regain de confiance. C’est le cas par exemple de la danse orientale ou de la danse à la barre. Elles permettent une forte production des hormones du bonheur (endorphines et ocytocines), ce qui aide à améliorer sa confiance en soi.

La danse étant une activité sociale, elle offre l’occasion de découvrir d’autres personnes. Vous trouvez ainsi le moyen parfait pour vaincre progressivement votre timidité afin de baigner dans une atmosphère de bien-être général. Les études ont d’ailleurs prouvé que le fait de s’associer souvent avec d’autres ou de créer des liens solides avec eux suffit pour renforcer son estime de soi. Grâce à son effet euphorisant, la danse est une solution parfaite pour se divertir et pour exprimer sa créativité. Plus vous pratiquez la danse, plus vous vous libérez des idées préconçues et plus vous devez vous-même.

La danse pour combattre le stress et la dépression

Dans un monde où le stress et la dépression sont devenus des problèmes fréquents, la danse se montre comme une solution efficace pour se sentir bien. En effet, elle unit parfaitement le corps et l’esprit pour favoriser une sensation de bien-être physique et psychologique. Lorsque vous dansez pendant 30 à 45 minutes, des hormones comme la dopamine, la sérotonine et l’endorphine sont libérées pour réguler votre humeur. Il vous sera alors facile d’évacuer les tensions du quotidien afin de ne pas succomber à la dépression.  

Contrairement à ce que pensent certaines personnes, tout le monde est sujet à la dépression. Les adolescents ainsi que les adultes peuvent en souffrir. Ce serait donc une erreur de coller la pratique de la danse aux jeunes. Chez les personnes du troisième âge, la danse aide à se débarrasser des sentiments de solitude qui conduisent souvent à la dépression. Chez les adolescents, quelques minutes de danse sur son morceau préféré peuvent permettre de se libérer de la pression pour mieux se concentrer. Peu importe la nature du stress, la pratique régulière de la danse permet de s’en débarrasser afin d’assurer un équilibre mental et physique.

La danse pour maintenir son esprit vif et alerte

Le cerveau trouve également sa part dans la pratique régulière de la danse. En effet, presque tous les styles de danses ont pour base l’apprentissage de chorégraphies et de pas. Et, il est indispensable pour le pratiquant de bien observer les gestes à reproduire et leurs enchaînements afin de les reproduire aisément. Lorsque vous dansez, votre esprit et votre corps sont concentrés uniquement sur cette activité. Ainsi, vous pouvez facilement changer les idées et libérer votre esprit de tous vos soucis. Dans cet état, votre cerveau libère de l’adrénaline et de la dopamine, deux hormones indispensables à votre bien-être. La première tonifie votre corps, tandis que la deuxième vous relaxe et vous procure une sensation de bonheur.

Si vous souhaitez commencer chaque journée du bon pied, vous n’avez qu’à faire régulièrement quelques pas de danse sur un fond musical que vous aimez. La même chose peut se faire le soir avant le coucher pour un sommeil réparateur. Il suffit par exemple de quelques minutes de danse le soir dans votre salon ou sur votre terrasse pour vider votre esprit de toutes les mauvaises expériences vécues dans la journée. Ainsi, vous aurez de la facilité à vous endormir tout en espérant un bon réveil.

La danse pour laisser exprimer aisément vos émotions

Quoi qu’on en dise, la danse est un excellent moyen pour l’expression du corps. En effet, lorsque vous dansez, vous donnez la parole à votre corps qui laisse exprimer les émotions, en dépit de tout ce qui se passe dans votre tête. Avec le temps, il s’affirme et s’essaie à des mouvements beaucoup plus complexes pour agrandir l’espace qu’il occupe. Vous apprenez ainsi à garder un équilibre en toutes circonstances. Peu importe le style qui vous définit mieux, la danse peut vous toucher au plus profond de votre âme et réveiller en vous les émotions endormies ou cachées. Vous trouverez alors un moyen subtil de les évacuer tout en étant maître de vous.

Grâce à une pratique régulière de la danse, les émotions s’expriment aisément, tout en étant canalisées et généralement de manière sublime. En dansant souvent, vous dominez vos mauvaises émotions (tristesse, colère) et vous apprenez à vous faire plaisir en solo ou en groupe. Rappelons toutefois que pour commencer, il est important de bouger au rythme de votre corps. Au début, vous n’avez pas forcément besoin de vous lancer dans des danses classiques ou dans l’apprentissage des pas compliqués. Si vous doutez de votre capacité, n’hésitez pas à essayer un cours de danse en ligne pour vous familiariser avec cette activité.

La danse pour améliorer son acuité mentale 

La pratique régulière de la danse renforce énormément la plasticité neuronale. De manière générale, les personnes qui dansent régulièrement sont marquées par une importante réserve cognitive. En outre, on constate chez elles une plus grande complexité des synapses neuronales, ce qui réduit les problèmes de mémoire. Récemment, la science a révélé que les exercices d’aérobic peuvent empêcher la perte du volume dans l’hippocampe. Il s’agit en effet de la partie du cerveau qui s’occupe du contrôle de la mémoire. Sa forme naturelle se rétrécit souvent à l’âge adulte, ce qui provoque parfois des troubles mentaux.

En dansant souvent, vous limitez le risque d’apparition des problèmes de mémoire. En outre, vous boostez votre capacité de rétention, ce qui vous sera d’une grande aide pour réussir à la danse. En effet, il existe de nombreux pas à apprendre et il est souvent nécessaire de faire un exercice de répétition et de reproduction pour s’en sortir.

La danse pour retarder la dégénérescence cellulaire

Avec l’âge, les cellules du cerveau meurent progressivement et les synapses s’affaiblissent. C’est ce qui fait par exemple qu’il est souvent facile aux personnes âgées d’oublier facilement. Pour retarder ce phénomène, une pratique régulière de danse peut aider. Elle permet en effet d’apprendre de nouvelles choses, ce qui aide à travailler les synapses pour les rendre aptes à assumer leur fonction : la transmission entre les neurones. En cas de perte d’un chemin mental, la danse permet de créer de nouvelles synapses qui prendront le relais pour aider à retrouver facilement les informations et les souvenirs stockés dans votre mémoire.

En résumé, la pratique régulière de la danse procure des bienfaits insoupçonnables à l’organisme. Il revient donc à chacun d’intégrer cette activité à son agenda pour en tirer le meilleur.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here