Pourquoi délaisser les gobelets en plastique au profit des gobelets en carton ?

0
297

Le plastique et tous les objets qu’il sert à fabriquer semblent atteindre leur apogée. En effet, leur conception, leur utilisation et leur recyclage créent d’énormes dégâts à l’environnement et à l’écosystème. C’est ainsi que de nombreuses personnes délaissent les gobelets plastiques qui représentent l’un des objets plastiques les plus utilisés au monde. Elles se tournent vers des gobelets fabriqués avec des matières biodégradables telles que le carton. Cet article traite des gobelets en carton et de leurs avantages face aux gobelets plastiques.                                               

Généralités sur le gobelet en carton

Un verre en carton est un gobelet jetable fabriqué avec du carton (papier endurci). L’intérieur est 100 % imperméabilisé. C’est-à-dire qu’il est recouvert d’une couche de polyuréthane ou de cire qui le rend étanche. Il est idéal pour servir des boissons chaudes comme froides. Ces types de gobelet sont fabriqués pour un usage unique. Ils doivent donc être détruits après usage. La plupart de ces verres en carton sont entièrement biodégradables. Ils constituent une alternative écologique face aux gobelets en plastique et une alternative sanitaire face aux gobelets réutilisables.

Le grammage de ce gobelet est compris entre 170 grammes et 350 grammes. Ainsi, sur le marché, on en retrouve de divers volumes, mais aussi de différents coloris, avec différents types de cartons. Aussi, il existe des gobelets en carton avec couvercle et des verres en carton sans un couvercle.

Différence entre gobelet en carton et gobelet jetable

Un gobelet jetable est un gobelet destiné à être jeté après usage. Il peut être fabriqué avec différents matériaux dont les plus courants sont le carton et le plastique. Ainsi, on peut comprendre que les gobelets en carton sont tous des gobelets jetables, mais les gobelets jetables ne sont pas tous en carton.

Histoire de l’adoption des gobelets en carton

Avant les années 2000, il était courant de se servir de gobelets ou de tasses réutilisables à usage collectif aux sources d’eau. Les robinets des écoles, des sociétés et ceux des trains en étaient la parfaite illustration. Cet usage collectif créa de nombreuses polémiques qui avaient trait à la santé publique. En 1908, le professeur de biologie Alvin Davidson publia son étude titrée «La mort dans les gobelets d’école» en traduction française. Cette dernière suscita encore plus un élan pour arrêter l’utilisation des gobelets réutilisables à usage collectif. Il fallait adopter en lieu et place des gobelets personnels à usage unique. Des règlementations légales ont d’ailleurs été adoptées à cet effet. Le coût réduit du carton favorisa l’essor des verres en carton comparativement aux autres qualités de gobelets jetables.

Les premiers gobelets en carton dans un train furent utilisés en 1909 aux USA. Après les chemins de fer, l’utilisation de ces gobelets atteint les centres de santé. En 1942, une nouvelle étude réalisée à l’Université d’État du Massachusetts déclare que l’utilisation des verres jetables en carton était près de 2 fois moins couteuse que celle des gobelets réutilisables désinfectés après chaque utilisation. Cette étude ajoutée à l’avantage de la protection sanitaire plébiscite l’usage des verres en carton un peu partout dans le monde. On les trouve désormais partout, dans les restaurants, aux distributeurs automatiques de boissons, lors des fêtes et dans les bureaux. Plus tard, on se rend compte que loin d’être une précaution strictement sanitaire, ils représentent une belle solution écologique. Ils se sont encore plus vulgarisés. On peut les acheter partout. Sur Internet, les sites tels que https://www.monouso.fr sont des spécialistes. Vous y découvrirez une diversité de gobelets en carton.

Problèmes liés à l’utilisation des gobelets en plastique

La nocivité pour l’homme, la faune et la flore marine fait partie des quatre idées reçues sur le plastique. En d’autres termes, le plastique représente un véritable fléau pour la planète. Il remplit les mers en impactant négativement l’écosystème. En outre, c’est un matériau qui se dégrade assez difficilement. Il ne se décompose pas avant un demi-siècle. De nombreuses rencontres internationales ont été réalisées quant à la problématique de la destruction de l’écosystème par les déchets plastiques. Les gouvernements prennent des mesures pour freiner l’utilisation des objets plastiques. Par exemple, dans cette perspective de limitation du plastique, le gouvernement français interdit l’utilisation de la vaisselle plastique en 2020. Désormais, le fait de délaisser les verres plastiques n’est donc plus un libre-choix, mais une obligation.

Gobelets en carton face aux gobelets en plastique

Les étapes de la fabrication, de l’usage ou du recyclage des gobelets en carton biodégradables sont toutes plus écologiques que celles des gobelets en plastique. Ainsi, l’utilisation de ces récipients constitue une alternative écologique. Il est important de noter que lors de leur incinération, les émissions dans l’air n’impactent pas négativement la couche d’ozone, contrairement à l’incinération du plastique qui produit des gaz qui nuisent aussi bien à l’environnement qu’à la santé humaine. L’un de ces effets de pollution est qu’il neige des particules de plastique dans les Alpes et l’Arctique. C’est donc dire que même dans l’air, ces particules restent présentes.

D’aucuns détiennent de formidables degrés d’isolation. Ils ne brulent donc pas les mains et ne peuvent pas les glacer non plus comme si l’on se servait des gobelets en plastique. Aussi, il est fort reconnu que les aliments chauds dans du plastique ne font pas bon ménage. En effet, la chaleur de la boisson fait fondre des particules nocives présentes dans le plastique. Avoir l’habitude de consommer des boissons chaudes dans du plastique peut entraîner l’apparition des maladies graves telles que le cancer.

Autres avantages liés à l’utilisation des gobelets en carton

Bien qu’ils soient en carton, ces types de gobelets sont suffisamment résistants. Les plus isolants sont de bons conservateurs de boissons. Avec leurs couvercles, ils peuvent ainsi conserver les températures des boissons. Ils sont facilement portables. On pourra donc porter sur soi son café lorsqu’on n’a pas le temps de faire une pause. Aussi, les gobelets en carton sont personnalisables au gré de ses envies. Ces récipients peuvent avoir une seconde vie. Leur production n’est pas trop couteuse aux entreprises. À cet effet, ils sont disponibles sur le marché à des prix accessibles.

Gobelets en carton et Marketing

Avec la pluralité des méthodes marketing et l’imagination de nouveaux moyens de communication, les gobelets en cartons ne se soustraient pas des outils de communication. Personnalisables, ils peuvent être imprimés à l’image d’une marque. Ils véhiculent non seulement une communication, mais l’image d’une marque éco-engagée. Il s’agit là de l’un des 10 conseils pour une attitude écoresponsable en entreprise. À la vue de ses nombreux avantages, on retient que les verres en carton jouent souvent le même rôle que les gobelets en plastiques et présentent encore plus davantage que les gobelets plastiques.

On ne perd rien en préférant un gobelet en carton à un gobelet en plastique. Au contraire, on a tout à y gagner.

Critères de choix d’un gobelet en carton

L’achat d’un gobelet en plastique n’est pas banal comme on pourrait le penser. Dans les rayons du commerce, il existe des critères spécifiques à prendre en compte avant de se procurer des gobelets faits en carton. Au nombre de ces caractéristiques, on a :

La qualité du carton

Sur ce point, les aspects à considérer sont l’épaisseur du carton et le nombre de parois dont le gobelet dispose. Certains ont une simple paroi, d’autres sont conçus avec une double ou triple paroi. Les deux derniers offrent l’avantage d’une meilleure isolation.

Le prix du gobelet

La qualité du carton se répercute sur son coût. En effet, les verres en carton à simple paroi sont moins chers que ceux disposant de deux ou de trois parois.

La contenance 

Tout gobelet en carton ne va pas avec tout type de boisson. Ainsi, la contenance de chaque gobelet est indicative de l’utilisation pour laquelle il a été fabriqué.

  • Une contenance de 10 cl devra être utilisée pour un café court expresso.
  • Une contenance de 15 cl devra être utilisée aux sources d’eau.
  • Une contenance de 20 cl est convenable pour le café et le thé.
  • Une contenance de 35 cl est convenable pour du soda, du café allongé, du chocolat chaud, de la soupe ou du soda.
  • Une contenance de 45 cl peut convenir aux boissons convenables pour le 35 cl en plus du milkshake.

Les accessoires 

En fonction des besoins, on peut opter pour des gobelets en carton avec ou sans couvercle. La forme d’un couvercle peut parfois avoir un but fonctionnel ou uniquement esthétique. Aussi, il existe ce type de gobelet qui est muni de paillettes.

Procédés de fabrication des gobelets en carton

Le carton utilisé pour la fabrication de ces gobelets est un carton multicouche de qualité spécifique. Il est conçu rigide et bénéficie d’une forte résistance à l’humidité. Il est ensuite recouvert d’une couche protectrice pour l’étanchéité. Le bord du gobelet où l’on est censé boire dispose de suffisantes propriétés d’élongation. Pour ne pas créer d’autres problèmes en relation avec l’hygiène, les gobelets en carton sont conçus à base de matériaux qui n’ont jamais été utilisés auparavant. On parle de matériaux vierges ou non recyclés. Les seules fois où ces derniers sont utilisés sont pour former une couche d’isolation pour la conservation de la température. Toutefois, ils ne seront jamais en contact avec la boisson. Ils peuvent se trouver enroulés autour du gobelet sur la paroi extérieure.

Imperméabilisation

Au départ, les cartons servant à la fabrication des gobelets pour les boissons à température élevée étaient assemblés avec de la colle et imperméabilisés avec un peu d’argile. Ce qui rend le gobelet résistant à l’eau. Le bémol avec ce procédé, c’est que les boissons sont imprégnées du goût du carton. Quant aux cartons servant à la fabrication des gobelets pour température basse, le traitement est différent. Ils sont plutôt pulvérisés de cire sur les parois internes et externes. Un peu plus tard, la façon de revêtir les gobelets en carton avec l’argile laissa place au revêtement en polyéthylène.

L’utilisation des gobelets en carton vient sonner la fin du plastique et le début d’une ère nouvelle tournée vers la préservation de l’environnement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here