Photos de mariage : 10 conseils et astuces pour les réussir

0
45

Pour la plupart des gens, le jour du mariage est le plus mémorable de leur vie, et ils seront prêts à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour qu’il soit parfait. Même les plus infimes détails impliqueront une précision quasi militaire. Aussi, le photographe recruté pour l’occasion doit-il s’assurer que tout est réuni à son niveau pour réussir cette mission aussi capitale que primordiale. Voici 10 conseils et astuces pour réussir votre photographie de mariage. Quels que soient votre niveau de compétence et votre expérience, il est toujours possible d’apprendre de nouvelles astuces et d’ajouter de nouvelles images de qualité à votre portfolio.

Connaissez le lieu, la lumière, les endroits propices aux photos et le programme du mariage

C’est l’un des conseils les plus importants pour un photographe qui est sur le point de rendre un service aux mariés. Presque tous les professionnels du mariage qui ont une fois réussi cette tâche soulignent cet aspect de leurs images. Ainsi, lors de votre consultation avec les futurs mariés, les sujets liés aux types de lieux et de paramètres qu’ils préfèrent utiliser pour les portraits doivent être abordés. Vos clients vous verseront certainement une somme décente pour votre savoir-faire, votre expérience et surtout votre expertise. Accordez-leur donc du temps et des recherches avant leur grand jour et assurez-vous de revoir les options qui, selon vous, leur conviendraient le mieux, en fonction de leurs recommandations. Préparez les plans A, B et C en cas de problèmes imprévus ou de mauvais temps.

En plus d’apprendre à photographier un mariage, il est également important de connaître le type de mariage que vous allez couvrir. Certains mariages culturels ont des symbolismes et des rituels différents, et vous devez en être conscient pour ne pas manquer des moments importants. Si vous pouviez également obtenir une copie de leur programme d’accueil, cela vous aiderait vraiment, ainsi que le couple, à savoir à quoi vous attendre afin de planifier vos actions en conséquence. L’autre facette du travail consiste également à connaître l’horaire de la journée, du moment où vous devez vous présenter aux préparatifs de la mariée et du marié jusqu’à la fin de la réception.

Connaissez votre équipement

Un autre point de vue communément partagé par les professionnels du mariage est que les photographes doivent connaître leur équipement à fond. Le jour du mariage n’est pas le moment d’expérimenter de nouveaux équipements, d’essayer différents réglages ou de trouver un déclencheur sans fil. Vous devez essayer avec eux la semaine précédente. Assurez-vous qu’ils fonctionnent et ayez un plan en cas de problème. Bien entendu, allez-y et essayez de nouvelles poses, faites un portrait au coucher du soleil ou une photo de nuit pour la première fois, mais assurez-vous que votre équipement fonctionne comme vous le pensez.

Réalisez qu’il existe une grande différence entre avoir simplement un bon équipement et savoir comment l’utiliser. Aucun objectif ou appareil photo ne compensera le manque de compétence ou d’expérience. Connaissez mieux l’équipement dont vous disposez et vous pourrez vous adapter aux nombreux changements imprévus qui peuvent se produire le jour du mariage.

Essayez les composantes de votre appareil depuis l’intérieur jusqu’à l’extérieur avant de tenter de réserver un mariage. Il s’agit non seulement des bases de la caméra, mais également le cadrage, l’éclairage et le portrait avec beaucoup de types de corps différents. Misez surtout sur un bon flash et une carte de compact de qualité, car la qualité de vos prises en dépend. Vous pouvez voir ce site pour les composantes de qualité qui vous feront gagner en notoriété.

Maîtrisez l’éclairage

L’éclairage est la clé de toutes les photographies et sans cela, il n’y aurait pas d’images ni de vie d’ailleurs. Tous les photographes ont des approches différentes en matière d’éclairage, et il existe une infinité de possibilités et d’options pour contrôler et manipuler l’éclairage d’une scène.

Le photographe de mariage professionnel est appelé à utiliser plusieurs sources de lumière, à connaître et à maîtriser la lumière disponible, mais aussi à savoir équilibrer la lumière ambiante et la lumière artificielle. Emportez votre appareil photo partout avec vous et entraînez-vous à obtenir des expositions parfaites en un clin d’œil ! Cela vous fera gagner un temps considérable en montage et vous évitera de prendre des photos non récupérables lors d’évènements importants.

Promenez-vous et notez le type d’éclairage que vous obtiendrez à chaque endroit, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Cela vous permettra de bien vous y préparer et de déterminer le type d’équipement d’éclairage et d’accessoires que vous devrez emporter avec vous. Cela va sans dire que vous devriez apporter votre appareil photo et vos objectifs ! Prenez des échantillons de chaque partie de la salle afin de déterminer les meilleurs paramètres de travail. Cela devrait vous aider à gagner du temps lors de l’événement, car vous ne perdrez pas votre temps à essayer de définir les bons réglages pour chaque situation d’éclairage donnée. Voici pour vous quatre principes de base concernant l’éclairage d’un portrait que tout photographe devrait savoir !

Maîtrisez le cadrage

La composition et le cadrage viennent naturellement à certains photographes. Pour d’autres par contre, c’est une compétence qui doit être apprise et perfectionnée. Par ailleurs, il existe certaines choses auxquelles vous devez penser à chaque fois que vous appuyez sur le déclencheur en ce qui concerne le cadrage. Les séances de photo de mariage peuvent être très rapides ; soyez très prudent et rappelez-vous de ralentir lorsque vous posez vos sujets. Prenez un moment pour numériser le cadre avant d’appuyer sur le déclencheur et repérez les distractions qui pourraient ruiner la photo. Rien n’est pire que d’avoir tout à la perfection et de découvrir plus tard qu’il existe des branches d’arbres ou des lignes d’horizon qui traversent la tête de votre sujet ! Aussi, lors de la prise de vue des évènements comme le mariage, assurez-vous de laisser suffisamment d’espace. Au début de votre carrière, vous pouvez ne pas penser à cela parce que n’ayant jamais été client de mariage. Mais, au fil du temps, vous allez vous rendre à l’évidence de ne jamais dépasser la distance minimale de mise au point, car le format standard le plus populaire étant le format 8 x 10.

Sauvegardez vos fichiers

Tous les photographes, qu’ils soient amateurs, intermédiaires ou professionnels, connaissent l’importance de la sauvegarde de fichiers. Sauvegardez vos photos. Une fois n’est pas suffisante. Vous devriez le faire itérativement. Si possible, sauvegardez deux sur place et aussi hors site. Prenez la gestion de fichiers au sérieux. Cela inclut les jours après le mariage. Copiez les fichiers en double sur des cartes doubles et uniquement de grande taille, de sorte de pas être obligé de les sortir des caméras. Aussi, retenez que vous pouvez facilement perdre vos fichiers en raison d’une défaillance de la carte, une mauvaise manipulation de l’appareil photo…

Une fois à la maison, assurez-vous de disposer d’un système de sauvegarde redondant dans lequel vos fichiers sont stockés à plusieurs endroits. Assurez-vous également de sauvegarder vos catalogues. Ce n’est pas amusant de savoir que vous avez tous vos fichiers, mais aucune de vos modifications. Plusieurs professionnels suggèrent de commencer le processus de sauvegarde des cartes dès que le temps le permet, même entre la cérémonie et la réception.

Sauvegardez votre équipement

Les caméras sont à priori mécaniques. Aussi, beaucoup d’entre elles sont électroniques. Qu’elles soient mécanique ou électronique, sachez qu’elles ont toutes une durée de vie limitée. Elles finiront donc par faillir. Et la loi de Murphy nous dit que si quelque chose peut mal tourner, alors ça va forcément mal tourner ou encore tout ce qui peut se produire se produira. En conséquence, votre équipement peut faillir au pire moment possible. Les professionnels doivent être prêts pour cela. Emportez toujours avec vous votre équipement de secours. Choisissez de photographier avec plusieurs caméras au lieu de changer d’objectif tout au long de la journée.

L’action du jour du mariage se déroule rapidement, et vous pouvez rater quelque chose en manipulant votre appareil photo. Vous devriez avoir du matériel de secours. Il n’est pas question de demander d’emprunter le matériel chez les invités des mariés ou chez qui que ce soit d’autre. Connaissez votre équipement de fond en comble. Il faut aussi savoir résoudre les problèmes de base et développer une stratégie assez opérationnelle et pratique pour surmonter toute défaillance.

Prévoyez la logistique

Les photographes négligent parfois la logistique, parce qu’ils se concentrent plus sur la capture d’images. Si possible, installez une sorte de « base » pour vous-même à l’arrière de la salle (à l’écart des regards et des invités), où vous pourrez éventuellement garder une partie de votre matériel plus lourd lorsque vous ne l’utilisez pas. Apportez deux sacs pour l’appareil photo, un plus petit et un beaucoup plus grand. Le plus petit peut être utilisé pendant la cérémonie sans être envahissant, mais le plus grand abritera tout ce dont vous avez besoin.

Ayez un style propre

On dit souvent que chaque photo que vous prenez est un autoportrait.

Votre style photographique définit votre image de marque.

La polyvalence en tant que photographe n’est jamais une mauvaise chose, mais elle pourrait avoir des effets négatifs sur votre prestation du mariage. Veillez à la cohérence de vos montages. Vous devez trouver ce que vous aimez et continuer là-dessus. Le fait que vous affichiez différents styles de montage sur votre site Web peut confondre les couples. Pour cela, soyez cohérent dans la présentation de votre style.

Retenez que : aussi personnel que soit votre service, du point de vue du client, vous êtes toujours un prestataire, et il veut savoir à quoi s’attendre de votre part. Qu’il s’agisse de votre présence sur le Web ou de vos réunions en personne avec votre client :

  • votre message sur qui vous êtes et ce que vous faites doit être cohérent ;
  • le traitement de vos images doit être cohérent ;
  • vos communications en cours doivent être également cohérentes.

Lorsque les clients savent à quoi s’attendre de vous, vous serez facile à façonner, et ils peuvent avoir confiance en leur achat.

Créez une liste de contrôle de prise de vue personnalisée

Ce point a été intentionnellement réservé pour l’avant-dernier, même si c’est l’un des conseils les plus importants pour un photographe de mariage. Après tout, la seule façon pour vous de trouver le temps de compléter votre liste de contrôles est d’abord de savoir quand vous pouvez les exécuter.

Plus souvent qu’autrement, les couples embauchent des photographes en fonction de leur capacité à documenter tout le mariage, jusqu’aux détails clés. Chaque mariée espère pouvoir regarder son album de mariage plusieurs années après et se rappeler de la beauté de la salle, de l’apparence de la robe, de la joie de chacun et de plusieurs autres choses.

Pour cela, rencontrez le couple une seconde fois (différemment de la rencontre évoquée au premier point) avant le mariage. L’objet de cette seconde rencontre est la demande de tout ce qui entre en ligne de compte dans votre liste de contrôles. Ils vous diront probablement que c’est votre choix, mais ils y penseront davantage si vous partagez avec eux la liste standard des photos de mariage ci-dessous :

  • Préparations des mariés ;
  • Articles clés (invitation, bouquets, bagues, robe, bijoux, garde-robe, etc.) ;
  • Portraits de famille ;
  • Entourage ;
  • Voiture nuptiale et entrée ;
  • Réaction du marié ;
  • Cérémonie de mariage ;
  • Décor & Détails (Fleurs, gâteaux, lieu, cartes de table, couverts de table, etc.) ;
  • Réception (première danse, coupe du gâteau, discours, danse avec les parents) ;
  • Partie de mariage entière.

Aussi, n’oubliez pas de savoir ceux qui sont les membres importants de leur fête de mariage tels que leurs familles immédiates et leurs amis les plus proches, pour ne rien en manquer.

Soyez autoritaire et professionnel

Ce point nécessite beaucoup de pratique et de confiance en soi. Il arrive que certains photographes professionnels de mariage aient du mal à contrôler les situations et à diriger les gens au cœur de toutes les activités. Vous devez donc apprendre à être un peu autoritaire et confiant afin de prendre le devant de la scène lors des séances de photo de groupe et autres cérémonies. Il parait très utile de vous rappeler que vous êtes payé et que vous avez le devoir et le droit de dire (respectueusement) aux invités ainsi qu’aux mariés ce qu’il faut faire pour obtenir les meilleures photos de mariage possibles.

Il est également important que vous vous habilliez pour l’occasion. Renseignez-vous sur le code vestimentaire et portez des vêtements appropriés, suffisamment confortables pour couvrir les cérémonies. Maintenez un comportement professionnel, mais accessible. Après tout, les gens vous regardent. Même si votre jeu de photos est incroyable, rien ne dissuadera plus d’autres clients potentiels qu’un photographe peu professionnel.

Et voici un dernier conseil bonus pour vous : vous détendre et vous amuser. C’est une fête, après tout ! Ne prenez pas les choses trop au sérieux au point de vous oublier. Ce moment est censé être une bonne occasion, et le fait que vous n’en fassiez pas partie ne signifie pas que vous ne pouvez pas vous amuser. Vous avez choisi le créneau de la photographie de mariage pour une raison ou peut-être même pour un certain nombre de raisons, et l’une d’entre elles est probablement le fait que vous l’appréciez. Ne prenez pas le plaisir de votre métier en oubliant de vous amuser pendant que vous le faites.

Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here