Les erreurs à ne pas commettre lors d’un achat de diamant

0
289

Le diamant est la pierre précieuse la plus prestigieuse dans le monde de la bijouterie. Puisqu’il s’agit d’une gemme de grande valeur, il est donc normal qu’il requiert un investissement conséquent en termes de coût. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de faire très attention au moment de l’acheter. Retrouvez ci-dessous, la liste des erreurs que vous ne devrez surtout pas commettre lors de l’acquisition d’un diamant.

Négliger la qualité de la taille

Ne pas faire attention à la qualité de la taille fait partie des erreurs les plus fréquentes lors d’un achat de diamant. D’une manière générale, nous nous focalisons sur le design d’une bague en diamant originale, et avons tendance à oublier les petits détails qui décroissent pourtant la valeur du bijou. Lorsque vous décidez ainsi d’acheter une bague en diamant, optez déjà pour une pierre taillée en facettes. Plus le nombre de facettes est élevé, plus la pierre reflète la lumière et offre une brillance exceptionnelle. Ne minimisez surtout pas cet aspect. 

Ne pas accorder de l’importance aux paramètres de profondeur et de largeur

Ne vous laissez pas impressionner par la forme du diamant au moment d’acheter le bijou. À part le design, la profondeur et la largeur ont également leur importance pour parfaire la qualité de la pierre. Vous trouverez ci-après quelques notions à connaitre pour ne pas se tromper :

  • Un diamant taillé trop en profondeur a un poids mal réparti, au détriment de la largeur.
  • À cause de cet excès de profondeur, un diamant de 1,5 carat peut paraître de taille équivalente à un autre de 1,2 carat, et les deux peuvent être vendus au même prix.
  • Quand la proportion du diamant est plus basse que la moyenne, la pierre a un score très bas en matière de symétrie.

Ne pas faire attention à la provenance de la pierre

Ne pensez pas qu’un diamant qui brille de mille feux est forcément une pierre pure. En effet, la pureté de cette gemme dépend surtout de sa provenance. Et d’une manière générale, les meilleurs diamants utilisés en bijouterie proviennent de Surat, en Inde. Si vous voulez ainsi de la qualité, informez-vous d’abord auprès de votre bijoutier par rapport à l’origine de la pierre. Normalement, les diamants d’origine indienne sont 100 % naturels, non traités, incolores, et naturellement brillants à l’œil nu.

Faire le mauvais choix en ce qui concerne le métal


Même si le diamant jouit naturellement d’une brillance exceptionnelle, le type de métal qu’il rehausse a aussi un impact important sur son éclat. Choisir la pierre la plus luisante ne suffit donc pas, vous devez également opter pour le métal précieux le plus à même de mettre celle-ci en valeur. Pour ce faire, préférez l’or blanc, l’or gris, ou le platine, pour leur couleur et leur brillance. L’or jaune et l’or rose pourraient évidemment convenir, mais leur aspect plus « coloré » contraste légèrement avec le blanc étincelant de la gemme. Ce qui n’est forcément pas au goût de tout le monde ! L’argent n’est pas non plus un mauvais choix, mais ce métal a plutôt tendance à se rayer avec le temps. À cet effet, il n’est pas très pratique en termes de durabilité. Si vous le choisissez pour votre bijou en diamant, il est fort possible que vous changiez d’anneau après quelques années. 

Minimiser les critères d’évaluation du diamant

Avant d’acheter un diamant, sachez que cette pierre précieuse est évaluée par rapport à 4 principaux critères que l’on appelle « 4 C ». Il s’agit notamment de Color (couleur), Carat (poids), Cut (taille), et Clarity (pureté). Avant de vous décider, n’hésitez pas à soutirer le maximum d’informations sur ces éléments auprès du bijoutier. Pour votre information : 

  • 1 carat équivaut à 0,20 gramme.
  • La pureté est évaluée par le nombre des inclusions dans la pierre. La pureté maximale est exprimée en IF, et le plus bas niveau de pureté s’exprime en P.
  • La couleur est appréciée sur une échelle de D à Z. D est égal à « blanc neige », tandis que Z équivaut à « jaune prononcé ».

Pour tester la qualité du diamant, ne vous fiez pas aux lampes à spectre jaune utilisées dans les bijouteries. Il est indispensable que vous exposiez la pierre à la lumière du jour, près de l’entrée ou d’une fenêtre du magasin.