Guitare électrique vs guitare acoustique : différences, atouts et prix !

0
527

Quel type de guitare choisir quand on est débutant ? C’est la question que se posent la plupart des amateurs de guitare. On en trouve deux grandes catégories sur le marché : l’électrique et l’acoustique. Certaines personnes affirment que la guitare électrique est beaucoup plus complexe et qu’il serait donc plus facile de débuter avec celle acoustique. Il faut savoir que chaque prototype répond à des styles de musique différents. Découvrez dans la suite de cet article ce qui différencie réellement ces deux types de guitare ?

Les origines de la guitare

Louis Bertignac, un célèbre artiste guitariste a affirmé :

Quand j’ai une guitare dans les mains, je me sens chez moi.

Cela témoigne du bonheur que peut procurer cet instrument à cordes. Avant de remonter aux origines de la guitare, une description est nécessaire.

C’est quoi une guitare ?

La guitare est un instrument de musique dotée de cordes pincées, d’un manche et d’une table d’harmonie. Les cordes sont tendues de façon parallèle à la table d’harmonie. Les guitaristes se servent souvent d’un médiator pour avoir une bonne qualité de son. Il s’agit ici d’un accessoire facultatif, disponible en plastique ou en nylon, et qui est généralement de forme triangulaire.

Sur des airs égyptien et espagnol

L’histoire de la guitare remonte à plus de 3500 ans en arrière. Nous devons le premier modèle de cet instrument à cordes à Har-Mose. Cette artiste égyptienne utilisait un instrument à 3 cordes pincées. Ces cordes étaient fixées contre une caisse de résonance en cèdre et couverte de cuir. L’usage de l’instrument a été vulgarisé dans tout le pays. Les Mésopotamiens ont fini par l’introduire en Europe.

Les musiciens du moyen-âge jouaient un instrument à 8 frettes muni de cordes doubles. Deux modèles étaient disponibles à cette époque : la latine et la sarrasine. Le premier modèle était doté de cordes en boyau et d’une caisse plate. Le second disposait quant à lui d’une caisse bombée et des cordes doublées. Un peu plus tard les « vihuela-guitarra » firent leur apparition en Espagne.

Plus tard, vers la fin du 17e siècle, 3 nouvelles cordes ont été rajoutées. Cela a été rendu possible par l’Italien Antonio Giacomo Stradivari et on pouvait alors jouer les notes Mi, La, Ré, Sol, Si et Mi. Mais il fallait attendre le 19e siècle pour que la guitare classique soit inventée. L’Espagnol Antonio Torres a modifié la forme de la caisse de résonance. Il a également changé la matière de conception. La qualité de son s’en est trouvée automatiquement améliorée.

La guitare électrique

Depuis la modernisation de la guitare, les fabricants ne cessent de sortir des versions améliorées. L’avènement de l’électronique a favorisé la fabrication des guitares electriques. Votre fournisseur vous propose des modèles variés. C’est d’ailleurs la guitare la plus moderne qui existe. Apparue au 20e siècle, elle fonctionne par signal électrique. L’onde est émise par les micros magnétiques disposés sous les cordes. Ils sont placés entre le manche et le chevalet. On en distingue deux types : les micros à bobinage simple et les micros à bobinage double. Leur rôle est de capter les vibrations des cordes. Le signal émis est ensuite transformé en son grâce au système d’amplification de l’instrument.

Les modèles disponibles

L’histoire de cette guitare électrique remonte dans les années 1900 et est donc plus récente que celle d’une guitare accoustique. L’idée a germé depuis l’utilisation des cordes en acier. Le résultat était satisfaisant. Grâce à ce matériau, on pouvait jouer plus facilement à la guitare. Les cordes en aciers offraient en plus une meilleure résonance. C’est Christian Fredrich Martin qui lança les bases d’une telle invention grâce à sa technique « X-bracing ». Par la suite, d’autres fabricants l’ont imité. Au cours de l’année 1936, Gibson a réussi à fabriquer les premiers modèles de guitare électrique tels que nous connaissons aujourd’hui. Il existe également des sous-modèles de guitare électrique sur le marché.

La guitare caisse est celle qu’utilisent les artistes de jazz et de rock. Elle existe sous 3 formes :

  • la demi-caisse

Celle-ci est doté d’un design comparable à celui de la guitare acoustique. La différence se situe au niveau des dimensions des caisses de résonnance. Celle de la demi-caisse électrique est plus petite que celle de la guitare sèche.

  • la pleine caisse

Ce modèle est une réplique de la guitare sèche en version électrique. Sa caisse de résonance est aussi grande que celle de la guitare classique.

  • le quart de caisse

Le quart de caisse est le modèle de guitare électrique le plus raffiné. Il dispose d’une caisse de résonance étriquée. Ce modèle de guitare a aussi la particularité d’être à la fois léger et robuste.

La guitare baryton est l’instrument de musique idéal pour les amoureux du hard rock. Il s’agit ici apparemment d’une guitare électrique classique. Cependant, son diapason est particulièrement long, ce qui fait que le manche aussi est long. Ceci lui confère une justesse des notes et un timbre de qualité. Il optimise également le confort du joueur. Les frettes sont plus espacées, le joueur a ainsi plus de facilité à jouer les notes. C’est le type de guitare conseillée pour les accords très bas. Avec ses tirants de corde élevés, le joueur peut réaliser facilement l’accordage en MI standard. Les sonorités de la guitare baryton sont proches de celles de la guitare à 7 cordes. La guitare électrique permet entre autres de reproduire les sonorités d’autres instruments. C’est par exemple le cas de la guitare MIDI. Elle dispose d’un convertisseur pour les sons synthétisés. C’est un instrument permet de jouer à la fois au violon, au piano, à la flûte, etc. Grâce à son capteur hexaphonique, on peut distinguer nettement les sonorités de chaque corde de la guitare.

L’acoustique

C’est d’abord la guitare acoustique qui a inauguré l’ère moderne de l’instrument. Contrairement aux modèles électriques, l’amplification du son est mécanique. Seule la caisse de résonance joue ce rôle. Il s’agit d’une guitare sèche disponible en différents sous-modèles. On en retient 4 qui sont célèbres sur le marché. La guitare Folk est dotée de cordes métalliques. Elle peut être en contre-plaqué ou en bois plein. Ce modèle de guitare acoustique dispose aussi d’un long manche bombé. Les fabricants proposent 3 modèles de guitares Folk.

La guitare jumbo possède une caisse de résonnance ronde. C’est un modèle un peu volumineux. On retrouve aussi sur le marché des folks de petites tailles. Plus discrète, cette catégorie de guitare est adaptée aux pinkings. C’est d’ailleurs aussi le modèle le plus prisé par les artistes évoluant dans le style de musique country. La dreadnought est la forme la plus conventionnelle de la guitare folk. Elle est surtout appréciée pour sa polyvalence. Une guitare acoustique est souvent assimilée à une classique. Rien d’étonnant puisque la guitare classique est le modèle le plus ancien des guitares. C’est d’ailleurs la guitare de base pour tout musicien. Contrairement aux guitares folks, celle classique est dotée de cordes en nylon. Ce modèle est le mieux adapté pour les musiques de type variété.

La guitare flamenco figure également parmi les guitares acoustiques. Elle se distingue par des éclisses étroites et une table d’harmonie affinée. Le fond de ces éclisses est en palissandre. C’est le modèle idéal pour les guitaristes expérimentés. Ces derniers peuvent ainsi s’adonner à toutes les techniques possibles, à savoir le golpe, le buté, le rasgueado et le pulgar. La guitare flamenco produit un son sec et brillant.

La guitare manouche est la plus adaptée pour jouer du jazz. C’est un sous-modèle de la guitare acoustique. À l’instar des guitares folks, les manouches disposent de cordes en métal. Il est question ici d’un instrument puissant qui permet d’avoir une bonne précision. On distingue deux types de guitares manouches. La petite bouche est celle que jouent habituellement les solistes. Cette catégorie de guitare est dotée d’une rosace ovale. La grande bouche quant à elle dispose d’une rosace plus grande. C’est la guitare qui sert d’accompagnement rythmique.

Une guitare à quel prix ?

Les prix des guitares varient évidemment selon les fonctionnalités intégrées. Les versions électriques sont de ce fait plus onéreuses que les guitares classiques. Les prix dépendent également des marques et du matériau de conception. En ce qui concerne les guitares classiques, il va falloir prévoir un budget compris entre 31 et 700 euros. Une guitare Folk coûte généralement entre 60 et 700 euros. La finition des guitares influe également sur leur valeur.

Il existe des versions acoustiques pour les enfants qui souhaitent s’essayer à la guitare. Les guitares acoustiques pour enfant peuvent coûter jusqu’à 500 euros. Dans cette tranche, il s’agit d’une guitare haut de gamme facilement transportable. Il faut toutefois prévoir un budget de 600 euros pour une guitare électrique haut de gamme pour enfant. Il en existe de moins chère comme la Korala PUG-40-PK, qui est un modèle compacté à 6 cordes et qui résiste aux intempéries. Ce modèle est disponible à moins de 50 euros. Et si vous souhaitez acheter une guitare électrique moyen de gamme, le budget à prévoir serait environ150 euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here