Faut-il acheter un brouilleur pour se protéger des ondes 5G ?

0
157

Depuis peu, la 5G se déploie à grands pas dans certains pays comme la France. Cependant, contrairement à la 4G, la 5G émet des ondes électromagnétiques à une fréquence beaucoup plus élevée. Cela signifie donc une exposition encore plus intense qu’avec la 4G. Fort heureusement, il existe certains dispositifs comme le brouilleur qui peuvent vous permettre de vous protéger contre ces ondes. Cependant, l’achat de cet appareil est-il forcément nécessaire pour être à l’abri des ondes électromagnétiques ? Éléments de réponse !

Comment définir un brouilleur d’onde ?

Le brouilleur d’onde est appareil électronique spécialement conçu pour stopper les ondes. Que celles-ci proviennent d’un réseau 2G, 4G ou encore 5G, l’usage de ce dispositif vous permettra de vous en débarrasser efficacement. Il représenterait donc la solution idéale pour les survivalistes qui cherchent à apprendre à survivre. Pour arrêter la diffusion des ondes, le brouilleur les capte afin de les perturber à partir d’une sorte d’antenne.

Sur le marché, il existe différents types de brouilleurs destinés à servir une cause donnée. Ainsi, vous verrez les brouilleurs de téléphone qui permettent de stopper la réception d’appels ou de notifications de messages. Ils fonctionnent exactement de la même manière que le brouilleur GSM. Toutefois, ce dernier est beaucoup plus pratique grâce à sa petite taille qui permet de le glisser aisément dans une poche.

En dehors de ces modèles, vous avez aussi le brouilleur wifi qui se charge de stopper les signaux wifi ou les fréquences à proximité. Cependant, pour fonctionner, ce dispositif a besoin de se connecter à une source mère. Un autre modèle dont l’utilisation est vraiment proscrite est le brouilleur d’onde pour voiture. Installé dans un véhicule, ce dispositif permet au conducteur de circuler en pleine vitesse sans se faire repérer.

Un brouilleur est-il vraiment efficace pour se protéger des ondes ?

Si vous voulez utiliser un brouilleur pour vous protéger des ondes 5, la question d’efficacité ne se pose même pas. En réalité, ce dispositif joue parfaitement son rôle en perturbant les ondes disponibles à un endroit. Seul bémol, il est tellement plus efficace au point de dépasser l’attente des utilisateurs.

Pendant l’achat d’un brouilleur, le vendeur peut en effet vous informer que sa portée n’est pas importante. Sauf que cela n’est pas du tout vérifié, puisqu’un brouilleur installé dans une maison peut priver tout un quartier de connexion internet. Le fait est que son rayon d’action est très vaste, ce qui l’amène alors à couvrir une très grande zone.

Autrement dit, un brouilleur n’est jamais circonscrit à un petit espace. De ce fait, il n’est donc pas conseillé de l’utiliser dans une pièce ou dans un véhicule par exemple. C’est d’ailleurs compte tenu de cette grande portée que certains pays comme la France ont interdit son utilisation.

Que dit la loi sur l’usage d’un brouilleur ?

Selon l’article L.33-3-1 du Code des Postes et communications électroniques, les brouilleurs d’ondes sont purement et simplement interdits. La loi n’autorise donc pas les activités qui ont rapport avec ce dispositif, au risque d’être considérées comme frauduleuses.

De ce fait, il est impossible d’importer un brouilleur, de faire sa publicité, de le détenir ou pire de l’utiliser. Enfreindre ces règles vous expose à une sanction pénale qui est une peine d’emprisonnement allant jusqu’à 6 mois. À cela s’ajoute une amende de 30 000 € que le condamné doit payer.

Dès que la fraude est repérée, les agents de l’ANFR font des recherches pour constater les infractions et dresser un procès-verbal. Selon l’article 45 II de la loi de finances pour 1987 modifiée, ils peuvent aussi appliquer une taxe forfaitaire de 450 €. À souligner que le détenteur ou l’utilisateur du brouilleur n’est pas le seul condamné. Le vendeur du dispositif est aussi en faute pour importation.

Quelles alternatives au brouilleur pour se protéger des ondes 5G ?

Compte tenu des interdictions de la loi, il est évident que vous ne devez pas acheter un brouilleur pour vous protéger des ondes. La bonne nouvelle, c’est que ce dispositif n’est pas la seule solution que vous pouvez suivre pour être à l’abri des ondes 5G. Il est aussi possible de suivre quelques astuces pour limiter votre exposition à ces ondes électromagnétiques.

À cet effet, vous pouvez simplement vous éloigner des centres-villes. En réalité, la 5G émet sur une très haute fréquence, mais dispose d’une portée très limitée. Pour vous protéger de ces ondes, l’idéal serait donc de vous éloigner des centres-villes. Cela ne signifie pas que la 5G sera absence en campagne, mais elle sera juste proposée sur des fréquences moins nocives.

Par ailleurs, prenez l’habitude de déconnecter et d’éloigner vos appareils si vous ne les utilisez pas. Évitez aussi de dormir dans la même pièce que votre téléphone portable afin de limiter votre exposition aux rayonnements. Si votre objectif est d’empêcher vos enfants de se connecter, vous pouvez simplement utiliser des VPN. Ces derniers peuvent vous permettre d’interagir sur le réseau en bloquant à vos enfants l’accès à certains sites.

Les ondes de la 5g sont elles réellement dangereuse ?

Les ondes 5G sont, sans aucun doute, un sujet de fervent débat dans le monde entier. Les questions environnementales et de santé publique sont régulièrement soulevées par des experts et des scientifiques, ce qui pousse plusieurs à se demander si la 5G est dangereuse.

Les ondes 5G sont des ondes radioélectriques qui, contrairement aux ondes 2G, 3G et 4G, fonctionnent à une fréquence plus élevée et peuvent offrir une connexion Internet beaucoup plus rapide. En raison de leur nature très spéciale, il est important de comprendre leurs effets possibles sur les humains et l’environnement. Une des principales préoccupations concernant la 5G est que sa fréquence élevée pourrait provoquer une exposition excessive aux rayonnements non ionisants (RNI).

Des études ont montré que les RNI peuvent nuire à la santé humaine en provoquant des maux de tête et une fatigue générale. Certains experts affirment même qu’ils peuvent causer des problèmes neurologiques graves. Cependant, il est important de noter que ces études n’ont pas encore été confirmées et que les RNI ne sont pas considérés comme cancérigènes pour les humains. De plus, il existe des preuves anecdotiques selon lesquelles la 5G pourrait avoir un impact négatif sur l’environnement. En particulier, certains scientifiques craignent qu’elle interfere avec la navigation des oiseaux migrateurs et perturbe l’habitat naturel des animaux.

En quoi les ondes sont elles dangereuse pour l’humain ?

Les ondes sont des formes d’énergie qui se propagent sous forme d’ondes, ce qui les rend invisibles à l’œil nu. Elles se propagent par le biais de lignes de force magnétiques et électriques, et peuvent être produites par des dispositifs électroniques tels que des téléphones mobiles et des antennes-relais. Cependant, il existe une variété de facteurs qui peuvent rendre les ondes dangereuses pour l’humain.

  • Premièrement, les ondes peuvent être nocives pour la santé humaine si elles sont exposées à des niveaux élevés d’ondes pendant une longue période. Les principaux effets sur la santé comprennent les maux de tête, la fatigue et même le cancer. Selon certaines études, les ondes peuvent perturber le système immunitaire et même affecter le fonctionnement du cerveau. Par conséquent, il est important de limiter l’exposition aux ondes lorsque cela est possible.
  • Deuxièmement, les ondes peuvent interférer avec le fonctionnement des appareils électroniques. Les appareils sensibles aux ondes peuvent être endommagés ou faire fonctionner incorrectement si elles sont exposées à des signaux radio intenses ou à des champs magnétiques intenses. Cela peut entraîner une perte de données ou un dysfonctionnement de l’appareil et doit être pris en compte pour assurer une utilisation sûre et efficace des appareils électroniques.
  • Troisièmement, les ondes peuvent provoquer des interférences avec d’autres systèmes connectés à un réseau ou à Internet. Les ondes peuvent perturber le bon fonctionnement du réseau et causer des interruptions ou même un crash du réseau. En outre, les ondes peuvent être interceptées par quelqu’un qui souhaite accéder aux informations privées sans autorisation, ce qui est très préoccupant pour la protection des données personnelles et financières.
  • Quatrièmement, les ondes peuvent être nocives pour l’environnement si elles sont trop intenses. Les principales conséquences sur l’environnement sont la pollution sonore et la pollution électromagnétique (EMI). La pollution sonore est causée par le bruit produit par les systèmes utilisant des ondes radio et elle peut perturber la faune et la flore locales, ainsi que les activités humaines telles que le sommeil et le repos. La pollution électromagnétique (EMI) est causée par le rayonnement produit par certains appareils utilisant des ondes radio, ce qui peut affecter la qualité de l’air en augmentant sa conductivité électrique et en modifiant sa composition chimique, ce qui est très préoccupant pour la vie marine et terrestre ainsi que pour la santé humaine.

En conclusion, bien que les ondes puissent être utiles pour certaines applications technologiques telles que la communication sans fil et l’utilisation d’appareils électroniques, elles peuvent présenter un certain nombre de risques pour la santé humaine, le fonctionnement des appareils électroniques et l’environnement si elles sont exposées à trop fortes intensités ou à une exposition prolongée. Par conséquent, il est important de limiter autant que possible l’exposition aux ondes afin d’assurer un fonctionnement optimal des systèmes technologiques ainsi qu’une protection adéquate de la santé humaine et de l’environnement.