Drapeau Angleterre : histoire, origine et signification

0
102

Adopté au XIIIe siècle sous le roi Édouard III, le drapeau anglais possède une riche histoire. Il se compose d’une croix rouge sur fond blanc et est le résultat d’une conception unique en son genre. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir des informations utiles sur le drapeau de l’Angleterre.

Histoire du drapeau anglais

Encore connu sous le nom de bannière de Saint-Georges, le drapeau anglais est dérivé de la croix de Saint-Georges. Avec une croix rouge centrée sur un fond blanc, ce drapeau est un élément encore visible sur « L’union Jack ». Vous pouvez poursuivre vos recherches pour en savoir plus sur le drapeau anglais.

Le drapeau de Saint-Georges (saint patron de l’Angleterre) possède une histoire intéressante. Au début du Xe siècle, des croix blanches et rouges étaient utilisées pour identifier les troupes anglaises lors de la croisade entre les rois Philippe II de France et Henri II d’Angleterre. Depuis lors, le rouge sur blanc est devenu un emblème standard avec la Croix de Jérusalem. Désormais, n’importe quel homme politique désireux de s’associer aux croisades pouvait utiliser ce symbole. Selon l’histoire, Richard cœur de Lion aurait adopté le drapeau lors de la troisième croisade

D’où vient le drapeau de l’Angleterre ?

L’origine du drapeau anglais remonte au temps des croisades. Comme c’est le cas pour plusieurs autres pays, le drapeau de l’Angleterre a connu quelques modifications avec le temps. En effet, le roi Henri II d’Angleterre avait utilisé une bannière composée d’une croix blanche sur fond rouge lorsqu’il partait en croisade en 1188. Après lui, des croix rouges étaient utilisées comme signe distinctif des soldats anglais pendant le règne d’Édouard I.

En 1300, on connaissait également une énorme bannière baptisée « croix de Saint-Georges ». Elle était utilisée par le roi aux côtés d’autres bannières. D’après l’histoire, le drapeau anglais, tel que nous le voyons aujourd’hui est adopté en hommage à Georges de Lydda, qui selon la légende aurait terrassé un dragon au XIIe siècle. Pour remercier ce vaillant guerrier, le roi Édouard III l’élava au rang de saint patron de l’Ordre de la Jarretière en 1348.

Quelques années plus tard, Saint-Georges est devenu le principal saint patron de l’Angleterre. Après une série d’évènements, sa bannière sera retenue comme drapeau anglais sous le règne du roi Édouard III. À noter qu’il a été plus tard combiné avec les croix de Saint-André et de Saint-Patrick pour former l’Union Jack.

Le drapeau anglais aujourd’hui

Avec le temps, la croix de Saint Georges s’est progressivement transformée en un symbole national. D’après un ordre du comte Marshall en 1938, les églises qui font partie de l’Église d’Angleterre arborent ce drapeau avec les armes du diocèse placées dans l’angle supérieur gauche. Aujourd’hui, ce drapeau est notamment utilisé pour représenter le pays lors des missions diplomatiques. À noter que cet emblème flotte également dans les airs lors d’évènements sportifs tels que :

  • La coupe du monde de football ;
  • La coupe du monde de cricket ;
  • Le tournoi des 6 nations ;
  • Etc.

Tous les 23 avril de chaque année, le drapeau anglais flotte dans les airs à l’occasion de la fête nationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here