Déménagement de fonctionnaire : Top 10 des conseils les plus utiles !

0
546

La vie professionnelle des fonctionnaires et des agents de l’État est semée de mutations plus ou moins fréquentes qui les obligent à déménager. Ces changements peuvent être perturbants lorsqu’on ne les prépare pas convenablement. Entre les formalités administratives à remplir pour profiter d’aides et de primes versées par l’état et toutes les astuces pour réussir son déménagement de fonctionnaire sur un plan pratique, voici en 10 points l’essentiel à savoir sur le sujet.

Contacter plusieurs entreprises et comparer les devis

Le moyen le plus sûr de trouver le bon interlocuteur pour son projet de déménagement de fonctionnaire est de procéder à des comparaisons entre différentes propositions. Une sélection des offres les plus sérieuses est indispensable. Il ne faut dans un premier temps retenir que les offres d’entreprise de déménagement qui prennent en compte les spécificités de votre situation personnelle. Cependant, contacter un nombre suffisant d’entreprises pour arriver à une sélection de qualité n’est pas forcément facile à effectuer.

Trouver la bonne entreprise fait partie des étapes chronophages dans la préparation du déménagement.

Pour y passer le moins de temps possible, des alternatives comme les sites internet spécialisés dans les déménagements des fonctionnaires peuvent être judicieux. Le site demenagement-gouv-fonctionnaire.fr est une option très judicieuse qui vous permet de contacter plusieurs centaines d’entreprises de déménagement sans parcourir différentes plateformes.

Pour obtenir des devis personnalisés, il faudra renseigner des informations diverses comme :

  • L’adresse actuelle et la ville de destination ;
  • Le volume des bagages à déplacer.

Les aspects les plus importants à prendre en compte dans la comparaison des devis sont les prestations offertes et les montants demandés. Il faudra garder à l’esprit qu’une lecture détaillée des conditions générales marquées sur le contrat de déménagement est indispensable pour ne pas se faire surprendre. Certaines clauses peuvent en effet ne pas être à l’avantage du fonctionnaire. Le contrat devra par ailleurs obligatoirement mentionner des points comme :

  • Les références de l’entreprise de déménagement ;
  • Le détail des modalités de paiement ;
  • L’adresse de chargement et livraison des bagages ;
  • Le détail des cas de responsabilité de l’entreprise et de sa mise en oeuvre.
  • Etc.

S’occuper à bonne date des changements d’adresse

Le changement d’adresse doit être réalisé à bonne date pour éviter toutes les déconvenues qui pourraient découler d’un changement tardif. À un mois du déménagement, il faut prendre le soin de notifier son changement d’adresse à tous les organismes et aux institutions qui se servent de votre adresse qui est sur le point de changer. Les banques, le service postal, et tous les différents organismes de sécurité sociale sont les plus importants. Il vous faudra cependant avertir toutes les entités qui comptent dans votre situation personnelle. Toutes les institutions concernées devront procéder à une rectification de votre adresse dans les bons délais afin de continuer à vous faire profiter de leurs services.

En dehors des différents organismes officiels, une résiliation des contrats qui concernent directement les services dont votre entreprise bénéficie doit aussi être engagée. L’eau, l’électricité et le gaz, l’accès internet avec votre fournisseur, l’assurance de l’habitation sont autant de services qui devront être transférés à bonne date à votre nouvelle adresse. Ces formalités vous éviteront de devoir vous acquitter de factures qui ne seront plus les vôtres. Pour ce type de service cependant, les formalités de résiliation constituent une possibilité comme une autre. Il reste tout aussi possible d’opter pour un simple transfert de vos différents contrats vers l’adresse de votre nouvelle habitation. Cette alternative présente par ailleurs l’avantage de vous éviter la signature de nouveaux contrats.

S’occuper de l’autorisation de stationnement

Des points comme l’obtention de l’autorisation de stationnement comptent aussi parmi les préparatifs qui ont trait à l’aspect administratif. Ils sont des plus importants pour éviter les ennuis relatifs à une préparation négligée. Cette autorisation fait référence au document qui est délivré par les autorités locales et qui autorise le déménageur à stationner son véhicule de déménagement sur un côté de la voie de circulation pour effectuer le déchargement des colis. Les entreprises de déménagement se chargent en général elles-mêmes de faire la demande de ce document indispensable. Pour vous, que vous ayez opté pour un déménagement par vos propres moyens ou que vous passiez par une entreprise, il faudra cependant le vérifier à bonne date pour ne pas faire preuve de négligence. La demande d’une autorisation doit être réalisée au moins 15 jours avant le jour du déménagement.

Choisir la bonne date pour le déménagement

La date de votre déménagement est importante. Les entreprises spécialisées dans le déménagement facturent en général plus cher pendant les dernières semaines de l’année, ou pendant l’été. De la même manière, un déménagement prévu un samedi ou un dimanche vous reviendra certainement plus cher que pour les autres jours de la semaine en raison de l’affluence. Dans la mesure du possible, il sera donc préférable de vous organiser pour effectuer le déplacement de vos affaires en pleine semaine. D’un autre côté, il sera aussi préférable d’éviter les déménagements en fin de mois (le 30 ou le 31). Ces jours-là sont aussi les plus choisis couramment, ce qui fait qu’il est plus difficile généralement de trouver des véhicules comme les utilitaires.

Du mois de mai à septembre, les sociétés pratiquent des prix qui peuvent augmenter de 40%. Vous gagnerez plus à  planifier votre déménagement dans les périodes creuses.

Faire les cartons à bonne date et préparer les affaires

Ranger les affaires dans des cartons de déménagement est une alternative très courante pour en faciliter le transport. Les entreprises de déménagement pourront vous fournir des cartons de la bonne taille, ou tout au moins vous aider à vous en procurer. Pour les rangements, il est conseillé de s’y prendre aussi vite que possible pour ne pas se laisser surprendre.

  • À quelques jours de la date du déménagement, on commencera par ranger dans les cartons les affaires que l’on n’utilise pas sur une base quotidienne ou que l’on n’utilisera tout au moins pas dans les jours à venir.
  • Les serviettes, les assiettes et les autres équipements et outils qui vous servent tous les jours sont les affaires qui seront rangées en dernière position. Vous devrez prévoir pour ce type d’affaires un nombre de cartons suffisant pour un rangement rapide le jour du déménagement.
  • Vous pouvez vous servir d’un marqueur pour inscrire sur chaque carton son contenu. Cette astuce est utile pour une organisation optimale dans le camion de déménagement et pour éviter des bris de verres ou d’assiettes et les autres ustensiles de ménage qui serviront par exemple au nettoyage de la maison après le déménagement. Bien marquer les cartons vous aidera aussi à vous retrouver sans effort une fois arrivé dans votre nouveau logement.

 

  • Votre salon devra être préparé pour le transport des différents meubles.
  • Dans la semaine qui précède le déménagement, il faut empaqueter tout ce qui peut l’être avant le jour J. Les tapis et les rideaux peuvent être par exemple préparés avant l’essentiel du mobilier lourd. Vous prendrez le soin de ranger les différents éléments au mur. Les tableaux, les étagères, les photos au mur : les déménageurs ne se chargent pas de ce type de prestations.

Il faudra réaliser une estimation aussi précise que possible du volume des affaires et des meubles. Les entreprises de déménagement que vous contacterez devront faire le déplacement pour procéder à cette estimation qui sera plus précise si elle est réalisée par un professionnel. Le volume de vos affaires est d’ailleurs déterminant pour obtenir des devis aussi précis que possible.

L’organisation du jour du déménagement

Pour faciliter les déplacements le jour du déménagement pour les déménageurs ou pour les personnes qui se chargeront de déplacer les cartons, il faut prendre le soin de libérer les accès. Les couloirs et la devanture des portes devront être libérés de toutes les affaires afin de faciliter des déplacements rapides et d’éviter les accidents. Il faut penser à regrouper toutes les affaires qui sont préparées en avance dans une ou deux pièces qui leur sont consacrées. Cela permet une organisation plus simple et évite toutes les pertes de temps pendant cette phase du déménagement.

Il faudra penser à nettoyer le logement après le passage des déménageurs pour préparer l’étape de l’état des lieux. Ce service est pris en charge par certaines entreprises de déménagement, et il est donc préférable d’y penser lors de la sélection de l’entreprise qui vous offrira ses services. N’oubliez pas de relever les compteurs du gaz, d’eau et d’électricité. Cette étape est nécessaire pour ne pas avoir à payer pour l’énergie qui sera consommée après votre départ.

Pour s’organiser au mieux pour le jour J, il est aussi très judicieux de faire appel à quelques amis, que l’on passe par les services d’une entreprise ou pas. Pour les multiples tâches à accomplir le jour du déménagement ou avant, se faire aider par vos proches ou vos amis qui sont à votre disposition peut éviter des oublis ou des retards. Que ce soit pour les rangements à l’intérieur ou pour les différentes formalités, profiter de l’aide volontaire que peut vous proposer votre entourage est aussi une façon de partager ce moment qui sera du coup plus agréable à vivre. Pensez à prévenir vos amis quelques semaines avant le déménagement.

Se méfier des propositions tarifaires trop alléchantes

Le prix de la prestation représente probablement le point le plus important sur le plan pratique. Il est déterminant dans la sélection de la bonne entreprise de déménagement, mais l’attrait de tarifs trop bas peut conduire à des erreurs de jugement à une précipitation préjudiciable. Il est recommandé en général de ne pas se fier à des tarifs trop bas par rapport à la moyenne des offres que l’on retrouve sur la plupart des sites. Les risques sont clairs : les prestataires qui pratiquent des tarifs trop bas proposent en général des services qui sont le reflet de leur grille tarifaire. Des services qui laissent à désirer pourraient vous apporter des ennuis qui vous amèneraient à faire des dépenses supplémentaires.

Profiter des aides financières et primes disponibles pour les fonctionnaires

Sous certaines conditions, les textes prévoient l’attribution de différentes aides pour les fonctionnaires qui déménagent pour des raisons liées à leur travail.

  • Une indemnité temporaire de mobilité est ainsi réservée aux agents de l’État qui ont été mutés avec leur accord et qui ont des compétences spécifiques recherchées par l’état. Pour en bénéficier, les fonctionnaires doivent remplir des conditions précises. La difficulté de trouver un personnel qualifié pour le poste occupé par le fonctionnaire, et l’existence d’une mobilité concrète doivent être réunies.
  • Il est aussi prévu une indemnité pour les frais liés au changement de résidence. L’ICR concerne les agents de l’État qui changent de domicile en raison d’une affectation. Il doit s’agir par exemple d’une mutation d’office, d’une affection suite à des formations ou à un changement de résidence qui n’est pas le fait de la volonté du fonctionnaire.

Pour profiter de l’indemnité relative aux frais de déménagement, il est indispensable d’opter pour une adresse qui est le plus proche possible de la nouvelle résidence administrative. Le transfert de résidence doit aussi être fait moins de 9 mois avant la prise de service. Il ne faut donc pas déménager plus de 9 mois avant de prendre service pour le nouveau poste. Votre demande d’indemnisation devra aussi être faite au plus 12 mois après la date du changement de résidence.

Faire participer les enfants

Les déménagements peuvent être des expériences très excitantes pour les enfants, à condition de les faire participer de la meilleure façon. Prenez donc le temps de discuter avec eux et de leur expliquer la nécessité de quitter l’adresse actuelle pour le travail des parents. Leur parler du nouveau quartier et des nouvelles perspectives qui les y attendent, des activités nouvelles et des amis qu’ils rencontreront sont de beaux arguments pour les motiver. Vous penserez si cela est possible à organiser des visites du nouveau quartier afin de les préparer au mieux.

  • Dans la phase pratique du déménagement, faites-les participer autant que possible aux préparatifs. Ils peuvent par exemple vous aider à poser les étiquettes sur les boîtes, ou à ranger les effets personnels dans les cartons.
  • Vous pourrez leur conseiller de photographier les endroits préférés de leur maison afin de constituer des souvenirs dans un album par exemple.

Prévenir les voisins et tenir compte du règlement de copropriété

Votre déménagement est un changement pour vous, mais aussi pour les voisins. D’un autre côté, le bruit et la gêne occasionnée pendant le déménagement (poussière dans les escaliers ou les lieux communs, l’encombrement du passage, etc.) sont autant de points qui justifieront de prévenir les voisins avant le jour du déménagement. Vous devrez par ailleurs consulter le règlement de copropriété, car dans certains cas, les déménagements sont régis par des règles précises dans les logements. Des points comme l’utilisation de l’ascenseur pourront par exemple faire l’objet d’une interdiction ou de réglementation précise.

Pour la réussite d’un déménagement de fonctionnaire, les préparatifs sur le plan administratif et financier sont des points à ne pas négliger. Il est capital d’anticiper au maximum pour éviter les imprévus en tout genre. Par ailleurs, pensez à vous ménager personnellement pendant le déménagement et pendant les préparatifs afin d’éviter les maux de dos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here