Comment devenir Personal Shopper : Un métier d’expertise et de passion au service de votre style

0
455

L’apparence et le style vestimentaire jouent un rôle majeur dans la façon dont nous sommes perçus par les autres, notre confiance en nous et notre bien-être. Il est donc essentiel de trouver un style qui nous corresponde et qui reflète notre personnalité. Pour cela, faire appel à un personal shopper peut être une solution idéale. Ce professionnel du shopping saura vous guider et vous conseiller pour créer un look personnalisé qui révèlera votre potentiel et sublimera votre image. Voyons ensemble comment devenir Personal Shopper, l’histoire de ce métier passionnant, ses différentes facettes ainsi que les compétences requises pour exercer cette profession.

Sommaire

Le Personal Shopper : Un professionnel au service de votre style

Le personal shopper, aussi appelé consultant en image ou styliste privé, est un professionnel spécialisé dans l’accompagnement et le conseil en mode et style vestimentaire. Son rôle principal est d’aider ses clients à définir leur style, à choisir des vêtements et accessoires adaptés à leur morphologie, leur personnalité et leurs besoins. Il peut également intervenir dans le domaine du maquillage, de la coiffure ou encore dans l’organisation de la garde-robe de ses clients.

Le personal shopper travaille généralement à son compte ou pour une agence spécialisée. Il peut être sollicité pour des prestations ponctuelles (comme un événement particulier, un changement de style, un relooking) ou pour un accompagnement régulier dans le choix des tenues et l’organisation de la garde-robe.

Les clients du personal shopper sont très variés :

  • hommes
  • femmes
  • jeunes
  • moins jeunes
  • professionnels
  • particuliers
  • personnes en quête d’un nouveau style
  • souhaitant affirmer leur personnalité à travers leur apparence

Une histoire qui remonte aux années 1980

Le métier de personal shopper est né aux États-Unis dans les années 1980, avec l’émergence d’une nouvelle élite urbaine soucieuse de son image et disposant de peu de temps pour faire du shopping. Les premiers personal shoppers étaient souvent des employés des grands magasins, chargés d’aider ces clients privilégiés à trouver les articles correspondant à leurs goûts et à leur budget. Rapidement, le métier s’est développé et a gagné en notoriété grâce à la médiatisation de certaines personnalités publiques faisant appel à ces services (actrices, chanteuses, mannequins).

Aujourd’hui, le métier de personal shopper est reconnu à travers le monde et connaît un essor important, notamment en Europe et en Asie. Il est devenu accessible à une clientèle plus large grâce à la diversification des prestations proposées (relooking complet, conseils en maquillage et coiffure, organisation de la garde-robe) et à une baisse générale des tarifs. Le personal shopper n’est plus réservé à une élite fortunée : il s’adresse désormais à toutes celles et ceux qui souhaitent optimiser leur image et gagner en confiance.

Les différentes facettes du métier de Personal Shopper

Le personal shopper est un véritable expert de la mode et du style, capable d’analyser les tendances et de les adapter à chaque client en fonction de ses goûts, de sa morphologie et de ses besoins. Il doit maîtriser les techniques de conseil en image, notamment les règles de colorimétrie (pour déterminer les couleurs qui mettent en valeur le teint), les conseils sur la coiffure et le maquillage, ainsi que l’analyse morphologique pour choisir les vêtements adaptés à chaque silhouette.

Le métier de personal shopper est un rôle passionnant et dynamique qui consiste à aider les clients à trouver le style vestimentaire qui leur convient le mieux. En tant que personal shopper, vous travaillerez étroitement avec vos clients pour comprendre leurs préférences, leurs besoins et leur budget. Vous les conseillerez sur les tendances actuelles, les marques appropriées et les combinaisons de vêtements qui mettent en valeur leur silhouette et leur personnalité. En plus de fournir des conseils en matière de mode, vous pouvez également aider vos clients à choisir des accessoires, des produits de beauté et même des cadeaux.

En ce qui concerne le salaire, il peut varier en fonction de différents facteurs tels que votre expérience, votre réputation, votre emplacement et le type de clients que vous servez. En général, les personal shoppers peuvent gagner entre 30 000 et 70 000 euros par an. Cependant, les personal shoppers renommés et ayant une clientèle de célébrités ou de clients fortunés peuvent gagner des revenus beaucoup plus élevés. Il est important de noter que le salaire peut également être influencé par le mode de travail choisi, qu’il s’agisse d’être indépendant ou d’être employé dans une boutique ou une agence de stylisme.

Outre ces compétences techniques, le personal shopper doit posséder des qualités humaines indispensables pour exercer son métier avec succès. Il doit être à l’écoute de ses clients, empathique et capable de comprendre leurs attentes et leurs envies. Il doit faire preuve de diplomatie et de tact pour proposer des conseils adaptés sans froisser ou vexer son client. Enfin, il doit être organisé et rigoureux pour assurer un suivi efficace des prestations réalisées et répondre rapidement aux demandes de ses clients.

Les étapes pour devenir Personal Shopper

Devenir personal shopper ne s’improvise pas, il est nécessaire de suivre un parcours précis et de développer certaines compétences. Voici les différentes étapes pour devenir personal shopper :

Bien qu’il n’existe pas de diplôme spécifique pour exercer le métier de personal shopper, il est vivement recommandé de suivre une formation en conseil en image ou en stylisme. De nombreuses écoles et organismes de formation proposent des cursus adaptés, allant de quelques jours à plusieurs mois. Certaines formations sont accessibles dès le niveau baccalauréat, d’autres demandent un niveau d’études supérieur (BTS, licence). Il est aussi possible de se former à distance ou en ligne.

Acquérir de l’expérience professionnelle

Ce métier requiert une bonne connaissance du monde de la mode et des tendances. Il est donc capital d’acquérir de l’expérience dans ce domaine avant de se lancer à son compte ou de postuler dans une agence spécialisée. Travailler en tant que vendeur ou vendeuse en prêt-à-porter, styliste, visagiste ou encore coiffeur peut être un excellent moyen d’acquérir les compétences nécessaires et d’enrichir son réseau professionnel.

Aussi, n’hésitez pas à proposer vos services bénévolement à votre entourage (amis, famille) pour vous entraîner et développer votre sens du conseil. Vous pouvez également créer un book ou un portfolio présentant vos réalisations et les transformations que vous avez opérées sur vos « clients » afin de montrer votre savoir-faire et votre expertise.

Développer son réseau et se faire connaître

Le bouche-à-oreille est un élément essentiel pour réussir en tant que personal shopper. L’idéal est de constituer un réseau solide, composé de professionnels du secteur (boutiques, marques, créateurs), mais aussi de clients satisfaits qui pourront vous recommander à leurs proches. Participer à des événements liés à la mode (défilés, salons, soirées), échanger avec des blogueurs ou influenceurs spécialisés dans la mode, ou encore proposer des partenariats avec des boutiques locales sont autant de moyens pour se faire connaître et développer son activité.

En parallèle, n’hésitez pas à créer votre site internet ou blog professionnel pour présenter vos services, vos réalisations et recueillir des témoignages de clients satisfaits. Les réseaux sociaux (Instagram, Pinterest, Facebook) sont également d’excellents outils pour promouvoir votre activité et partager vos conseils et inspirations en matière de mode et de style.

Se spécialiser et diversifier ses prestations

Pour se démarquer de la concurrence et répondre aux attentes de vos clients, il peut être intéressant de vous spécialiser dans un domaine spécifique (mode masculine, mode féminine, mode pour enfants, conseils en maquillage et coiffure) ou de proposer des prestations complémentaires (organisation de la garde-robe, personal shopping en ligne, coaching en image). Cette stratégie vous permettra de toucher une clientèle plus large et d’accroître votre notoriété dans le secteur du conseil en image.

En résumé, devenir personal shopper est un métier passionnant qui demande à la fois des compétences techniques et des qualités humaines. Il nécessite une formation adaptée, une bonne connaissance du monde de la mode et des tendances, ainsi qu’un travail constant pour se constituer un réseau solide et développer son activité. Si vous êtes passionné(e) par la mode, que vous avez le sens du conseil et que vous aimez aider les autres à se sentir bien dans leur peau, alors ce métier est fait pour vous !