Comment choisir la meilleure offre internet ?

0
779

Aujourd’hui, la connectivité se positionne comme étant indispensable dans tous les secteurs d’activités. Et pour cause, internet a ouvert de plus vastes champs de possibilité dans la chasse à l’information. Pour y avoir accès, et de la meilleure des manières, de nombreuses technologies ont vu le jour avec un nombre important d’opérateurs pour les vulgariser (et s’enrichir par la même occasion). Cela dit, quelles sont aujourd’hui les technologies disponibles dans le domaine des télécoms ? Quelles sont les offres que proposent les opérateurs qui interviennent dans ce secteur ? Et quels sont les meilleurs conseils et informations à avoir afin d’effectuer le meilleur choix de service ? La réponse dans cet article !

Quelles sont les différentes technologies d’accès à internet ?

Il existe plusieurs technologies pour accéder à internet, 4 pour être plus précis ; chacune emportant son lot de spécificités.

ADSL

La liaison numérique à débit asymétrique sur ligne d’abonné ou encore Asymmetric Digital Subscriber Line (en anglais) est une technologie assez récente qui permet de transmettre des données avec des débits assez élevés. En effet, c’est via les câbles en cuivre des téléphones fixes que l’ADSL transporte les données, mais en utilisant de hautes fréquences. Toutefois, il est indispensable de l’installer sur toutes les prises téléphoniques du moment où l’on dispose d’un box ADSL.

Mais, une question se pose : comment réussit-il à transporter des voix et des données par ce même canal ? Rassurez-vous, la réponse à cette question n’est pas si compliquée que cela. Pour réussir ce tour de magie, l’ADSL subdivise les bandes de ses fréquences en 3 : la première sert à transporter les différentes voix, notamment celles des appels téléphoniques. La seconde sert à l’envoi de données vers internet. Enfin, la troisième se focalise sur la réception de données.

Aussi, si cette technologie met en avant le côté asymétrique des données transmises et reçues, c’est parce que généralement, on télécharge beaucoup plus de données qu’on en émet. Dans le cas où ses 2 débits seraient égaux, cela pourrait vite entrainer des perturbations sur la ligne, voire la baisse du débit de connexion. Pour éviter ce genre de situations, le débit de téléchargement est de 8 Mb/s pour le flux montant et de 640 kb/s pour celui descendant.

Vous l’aurez compris, cette technologie présente de gros avantages parmi lesquels nous pouvons citer : la polyvalence du service permettant l’accès à internet, au téléphone et à la télévision via le même canal de transport ; une grande couverture du territoire permettant à toute personne d’en profiter et une connexion permanente avec un haut débit de téléchargement.

Toutefois, elle n’a pas que des avantages. En effet, plus le centre téléphonique est éloigné du lieu de l’utilisateur, moins la connexion sera élevée. Ce qui est un peu dommage, vu que les situations géographiques ne sont pas toujours avantageuses. Ainsi, des cartes de répartition peuvent être d’une grande utilité comme c’est le cas en Basse-Normandie.

Pour finir, l’ADSL fait aussi partie d’une famille, celle du DSL qui compte aussi d’autres technologies telles que le HDSL et le SDSL.

La connexion satellitaire

Pour les personnes qui résident dans des zones blanches (sans connexion internet) et des zones grises (avec très peu de connexion), c’est la technologie à utiliser à tous les coups. Il s’agit d’un système qui permet de profiter d’internet avec des connexions pouvant avoisiner, voire dépasser les 20 Mb/s en téléchargement et 6 Mb/s en envoi.

Pour utiliser cette technologie, il faut disposer d’une antenne permettant de capter les signaux satellitaires et d’un modem pour le traitement des signaux reçus.

Le gros avantage de cette technologie est sa rapidité de transmission des données, mais aussi son coût qui n’est pas excessif. D’un autre côté, l’inconvénient concerne sa mobilité. En effet, contrairement aux technologies comme le Wi-Fi dont nous parlons dans la suite, il n’est pas possible de l’utiliser en tous lieux.

La fibre optique

Il s’agit d’une technologie pas si récente que ça, grâce à laquelle on peut effectuer des téléchargements à la vitesse de la lumière, même s’il est un peu exagéré de le dire ainsi.

Pour fonctionner, la fibre optique doit être placée entre un émetteur qui convertit les signaux en pulsions lumineuses et un récepteur qui convertira ces pulsions lumineuses en signaux. Toutefois, les informations envoyées ne sont pas transmises en ligne droite, car étant des pulsions lumineuses qui se comportent comme des balles de tennis dans le câble conducteur.

Aussi, malgré sa simplicité, la fibre optique présente de nombreux avantages. Le premier concerne bien évidemment la vitesse de transmission de l’information qui est proche de celle de la lumière. En gros, chez les utilisateurs de cette technologie, des débits de téléchargement et les temps de latence sont bien supérieurs à ceux que propose le système ADSL.

Pour exemple : si sur une distance supérieure à 4 kilomètres, la vitesse de transport des données de l’ADSL ne peut être supérieure à 5 Mb/s, chez la fibre optique, la vitesse sera de l’ordre de la centaine et peut même atteindre le Gigaoctet, dans les meilleures conditions.

Cependant, pour profiter d’une telle technologie, il faut débourser, car elle a un coût qui n’est pas des moindres.

Le Wi-Fi

Qui n’a jamais entendu ce nom ? Personne, car le Wireless Fidelity (Wi-Fi) est invraisemblablement la technologie d’accès à internet la plus rependue sur le globe terrestre ! Pour cause, elle permet de se connecter à internet, et ce, sans faire usage de fil.

Pour fonctionner, le Wi-Fi utilise des ondes radio comme c’est le cas avec nos téléphones portables. Ces ondes, relayées par des antennes permettent de transférer des données à de très grandes vitesses. Pour recevoir et analyser les informations reçues, l’utilisateur devra se munir d’un décodeur qui a pour but d’effectuer des conversions d’ondes. Comme les autres technologies abordées, le Wi-Fi est aussi une technologie bidirectionnelle qui permet de recevoir et d’envoyer des informations codées sans fil qui seront traitées par un décodeur avant d’être utilisées.

L’évolution de cette technologie est d’une rapidité hallucinante, à tel point qu’aujourd’hui elle permet via la 5 G (qui n’est toutefois pas encore disponible dans toute la France) de télécharger à des vitesses pouvant avoisiner, voire dépasser les 50Mb/par seconde.

En ce qui concerne les avantages, le premier est sans appel, la facilité d’utilisation. En seconde position, on peut évoquer le fait qu’il soit compatible avec presque tous les systèmes d’exploitation disponibles actuellement. En troisième position, la simplicité et la maniabilité du système permettent aux utilisateurs d’être à leurs aises.

Le seul inconvénient est que pour son bon fonctionnement, il doit être dans une zone couverte par une antenne de relais. Ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas.

Un tout-en-un : la box internet

Vous le savez maintenant, plusieurs technologies permettent d’avoir accès à internet, mais comme vous vous en doutez, on n’a pas besoin que d’internet. La communication par téléphonie et la télévision font aussi partie intégrante de vos vies. Ainsi, avoir le tout n’est pas de refus, et c’est ce que propose la box internet.

Mais, à quoi sert la box internet ? Comme réponse, il s’agit d’un système qui permet de disposer d’un modem, d’un Wi-Fi et d’un routeur dans un même appareil. Cela permet donc d’avoir accès :

  • À internet: le box est en mesure de capter un signal internet et de le distribuer à tous les appareils (téléphone, ordinateur, appareils électroménagers, etc.) pouvant s’y connecter via une connexion Wi-Fi ;
  • Au téléphone: via la box, et plus précisément à l’abonnement choisi, on peut profiter d’une connexion téléphonique. Cela change de vieilles normes qui obligeaient tous les utilisateurs de téléphone fixe à s’abonner par le biais de forfaits spéciaux ;
  • À la télévision: via la connexion internet fournie par la box, l’utilisateur pourra profiter de ses chaines de télé sans aucune latence.

Aujourd’hui disponibles chez tous les opérateurs en France, les abonnements à la box internet sont multiples et proposent des offres très alléchantes.

Comment choisir une offre box internet ?

La concurrence est de plus en plus grande dans le domaine des télécoms, et les offres assez variées. Ainsi, avant de choisir une offre, il faut avant tout se poser les questions suivantes.

Ma ligne est-elle éligible ?

Vérifiez avant tout si vous êtes dans une zone dégroupée. Si vous ignorez ce que c’est, retenez qu’une zone dégroupée est une délimitation dans laquelle une centrale téléphonique abrite les équipements d’un opérateur alternatif à un réseau comme Orange.

Si vous habitez une de ces zones, vous aurez la chance de profiter d’offres assez intéressantes. Alors, prenez la peine de vérifier votre éligibilité, les tarifs, mais aussi les débits qui sont appliqués dans votre zone.

Quels sont les prix proposés ?

Généralement, les prix que l’ont voit à la télévision, dans les publicités, ne sont pas toujours les vrais. Pour éviter de faire face à de mauvaises surprises, le mieux est donc de vérifier :

  • Les services inclus dans l’offre : vérifiez si l’offre prend en compte la possibilité d’accéder à des chaines de télévision, si un forfait appel illimité mobile est offert, ou encore si l’offre inclut une box ou encore une ligne téléphonique ;
  • Les coûts d’activation et de résiliation : pour ne pas vous faire avoir par un opérateur, prenez la peine de lire les conditions générales de vente dans lesquelles vous aurez une idée fixe de tous les frais qui peuvent s’appliquer à l’offre. Aussi, faites attention aux offres « sans engagement et sans frais d’activation » qui peuvent cacher une arnaque ;
  • Les offres promotionnelles : s’il s’agit d’une offre promotionnelle, vérifiez quels seront les prix après cette période. S’ils ne vous conviennent pas, alors ne vous abonnez pas, car vous risquez d’en payer les frais.

Si vous désirez vous baser sur les meilleures comparaisons, vous pouvez utiliser le comparateur Lemon.fr

Quels sont les services proposés et sont-ils ceux dont j’ai besoin ?

Parmi les services proposés, vérifiez s’il existe presque toujours un service de téléphonie fixe. En effet, ce service vous permet d’effectuer des appels à partir d’un téléphone fixe vers d’autres téléphones fixes du pays et au-delà avec certaines offres. Aussi, tous les opérateurs proposent d’appeler des utilisateurs mobiles depuis un téléphone fixe.

L’autre service proposé est le « triple play » qui prend en compte le service de téléphonie, internet et la télévision. Cependant, vérifiez si dans le service le décodeur est offert, s’il dispose d’un disque dur, du mode replay pour les programmes ou s’il vous faudra débourser de l’argent pour profiter de cet équipement et de ses fonctionnalités.

Enfin, le dernier service qui pourra vous être utile est le « quadruple play » qui est la somme d’un service triple play et d’un forfait mobile. Le problème à ce niveau est que la plupart des opérateurs obligent les utilisateurs à souscrire à des engagements allant de 12 à 24 mois. Énorme certes, mais lorsqu’on fait un petit calcul, on se rend très vite compte qu’il s’agit d’une belle opportunité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here