Comment bien choisir son courtier en bourse aujourd’hui ? Nos conseils

0
120

Investir en bourse est un bon moyen de s’enrichir facilement aujourd’hui. Même si le marché boursier est ouvert à tout le monde, sachez qu’il vous sera difficile de réussir dans ce domaine si vous êtes encore novice. 

L’idéal est de faire appel à un courtier en bourse. Mais là encore, vous devez être plus vigilant, car tous les courtiers ne sont pas fiables. Il faut donc tenir compte de certains critères pour choisir votre courtier. Nous abordons ces critères dans cet article. 

Tenir compte de l’offre des courtiers

Avant de choisir votre courtier en bourse, vous devez vous intéresser premièrement à ses offres. Ainsi, vous pourrez choisir entre les meilleurs courtiers en bourse qui s’intéressent à vos produits financiers de prédilection. 

En effet, il y a des courtiers qui n’interviennent que sur les actions et les obligations. Ceux-là ne s’intéressent pas à leurs produits dérivés. Certains courtiers s’intéressent aux Organismes de Placement Collectif en Valeur Mobilières (OPCVM). 

Dans le même temps, d’autres préfèrent les valeurs moyennes de NYSE Euronext. Si vous voulez par exemple avoir accès aux marchés asiatiques, vous ne devriez pas choisir ces derniers. Cela dit, votre choix devra également être tributaire des marchés sur lesquels vous désirez investir.

Opter pour un courtier de confiance

Au risque de vous faire arnaquer, vous devez inéluctablement confier votre épargne à un courtier de confiance. Mais il est important de prendre en compte sa réputation dans le milieu. Si plusieurs personnes font son éloge, c’est certainement parce qu’il a de bonnes qualités. Vous devez néanmoins vérifier son historique pour vous faire une idée de son palmarès. 

Par ailleurs, il est primordial de ne faire confiance qu’aux sociétés qui sont réglementées par la législation locale. Le courtier que vous choisirez en France par exemple doit avoir une autorisation de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

En outre, vous devez contrôler le type d’agrément qu’il a obtenu de la part de l’Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP). Ainsi, vous saurez si le courtier en question est habileté à s’occuper de la gestion de votre portefeuille par exemple. Ainsi, vous avez la possibilité de faire toutes ces vérifications afin d’avoir une idée assez claire de la crédibilité de ces sociétés. 

Enfin, ne vous intéressez pas aux offres trop alléchantes. Du moins, tenez compte des garanties financières proposées avant d’opérer votre choix.

Les frais de courtage

En ce qui concerne les frais de courtage, ne vous focalisez pas uniquement sur les commissions de courtage. Il y a de nombreux autres frais que les courtiers prélèvent. Il s’agit entre autres des :

  • éventuels frais de marché que le courtier paye à la plateforme qui doit exécuter ses ordres ;
  • droits de gardes qu’il prélèvera avec pour contrepartie, la conservation des titres ;
  • frais sur les ordres passés par messagerie simple, téléphone, etc.

Ils ne vous parlent pas de ces frais, mais ils les récupèrent grâce à des frais de gestion de compte élevés. En outre, ils peuvent bien les récupérer grâce à des frais de conversions exorbitants.  

L’idéal serait de ne pas vous arrêter sur le prix par transaction. Mais, vous devez vous intéresser au coût annuel de gestion de votre portefeuille par exemple. Avec cette information, vous pouvez jouer sur la concurrence en comparant toutes les offres des courtiers que vous connaissez. Cela vous permettra de choisir un courtier qui demande des frais plus raisonnables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here