Cinq techniques de méditations et leurs bienfaits sur la santé

0
74

Se libérer du stress et de l’anxiété, avoir la maitrise de nos émotions, augmenter l’occurrence de sensations positives, réduire les symptômes de douleurs chroniques… ce sont là quelques-uns des nombreux bienfaits de la méditation. Si vous avez choisi d’avoir le contrôle de votre existence par la méditation, vous devez savoir qu’il existe une variété de techniques de méditation selon les objectifs visés.

La méditation Vipassana

C’est la plus ancienne technique de méditation bouddhique. Elle est basée sur la réalité. Elle permet de voir les choses comme elles le sont réellement, et non comme nous voulons qu’elles soient. Elle nous ouvre les yeux et nous permet de comprendre ce qui arrive dans notre entourage en les observant sans exprimer de jugement. Elle est centrée sur la respiration nasale et l’identification des pensées et des émotions. Cette technique de respiration est très bénéfique au système immunitaire. Elle procure une oxygénation accrue des poumons, agit sur le système hormonal, vasculaire et musculaire, régule la sensibilité à la douleur et augmente l’immunité.

La méditation Metta

Les effets de  la méditation au service de la santé ne se limitent pas qu’à l’état physiologique. La santé mentale y trouve aussi son compte. La méditation Metta trouve sa source dans le bouddhisme tibétain. L’intention de cette méditation est d’aider le méditant à davantage faire preuve d’empathie avec les autres. Elle est adaptée aux personnes ayant une faible estime d’elles-mêmes, aux perfectionnistes et autocritiques. Elle leur apporte beaucoup de positivité et leur apprend surtout à accepter leur personne.

La méditation transcendantale

Elle trouve son fondement dans le fait que l’esprit serait naturellement attiré par le bonheur. La méditation constituerait donc un moyen d’atteindre le bonheur à travers le silence et le repos mental, tout en concentrant son attention sur l’intérieur et en répétant un mantra. La méditation transcendantale permet de lutter contre les émotions négatives, par une détente mentale plutôt que physique. Elle nous aide à nous connecter avec ce qui nous fait souffrir, afin d’accepter la douleur et de nous en libérer. Elle nous aide à abandonner la négativité, à être compatissants et empathiques.

La méditation Zazen

Le Zazen est la pratique du zen. Il a pour intention l’élargissement de la conscience et le développement de l’intuition. Ce type de méditation s’est développé au Japon et se pratique comme un rituel. Le Zazen exige une grande discipline qui ne convient pas à tout le monde. Le Zazen permettrait d’atteindre:

  • un bon état de santé corporelle ou mentale,
  • un comportement social adapté,
  • un esprit tranquillisé ou
  • la résolution des problèmes divers du quotidien. Cette approche de méditation est très stricte et précise. Toute l’attention ici est portée sur la posture des pratiquants et la respiration. En position du lotus et du demi-lotus, les pratiquants sont tenus de garder les yeux ouverts pour éviter de rêvasser ou de somnoler. La tête et le cou restent aussi droits que possible.

La méditation de pleine conscience

Il s’agit d’une approche méditative qui consiste à ne fixer son attention que sur le moment présent et de façon intentionnelle, sans jugement de valeur. Toute pratique a donc tendance à développer la pleine conscience, puisque cette démarche est présente dans pratiquement tous les types de méditation. Elle peut être utile à divers moments de la vie personnelle ou professionnelle (à la pause déjeuner, en faisant du sport, avant de dormir, pour gérer un recrutement, mener une réunion ou un rendez-vous important, etc.). 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here