Cheminées électriques : Présentation, atouts et critères de choix

0
331

Pratique et décorative dans le même temps, la cheminée électrique est apparue pour la première fois en Angleterre. Il s’agit d’un appareil de chauffage utilisé en complément d’autres moyens de chauffage plus conventionnels ou en intersaison. Les cheminées électriques sont très simples d’emploi, et on peut les installer partout. Quels sont les types de cheminées électriques et comment les installe-t-on ? Comment fonctionne une cheminée électrique ? Quels sont ses avantages ? Quelles sont ses limites ? Et selon quels critères choisir sa cheminée électrique ? Nous essaierons d’apporter des réponses à ces interrogations dans la suite de cet article.

Quels sont les différents types de cheminées ?

Avant de parler des types de cheminées électriques, évoquons rapidement les différents types de cheminées qu’on peut retrouver sur le marché. Les cheminées sont classées en deux catégories que sont :

  • les cheminées avec conduit d’évacuation d’une part ; et,
  • les cheminées sans conduit d’évacuation d’autre part.

De fait, la présence ou non d’un conduit d’évacuation des fumées dans votre logement détermine le type de cheminée que vous pouvez installer.

Les cheminées avec conduit d’évacuation

Dans le cas où vous disposez d’un conduit d’évacuation, vous pouvez installer l’une ou l’autre des cheminées suivantes :

  • la cheminée à foyer fermé: son mode de fonctionnement ne diffère pas de celui d’une cheminée traditionnelle. La seule grande différence est qu’une vitre sert de séparation entre le foyer et la pièce de vie. La cheminée à foyer fermé est par ailleurs énergétiquement beaucoup plus rentable que celle à foyer ouvert : elle chauffe en effet cinq à sept fois mieux ;
  • l’insert : voilà une solution appropriée pour utiliser sa cheminée traditionnelle de façon optimale. On place l’insert directement dans le foyer. Et ce dispositif de chauffe offre des performances d’un niveau comparable à celui d’une cheminée à foyer fermé ;
  • le poêle: vous pouvez enfin utiliser comme cheminée avec conduit d’évacuation, un poêle. Ce peut être un poêle à bois comme il peut s’agir d’un poêle à gaz. Vous pouvez aussi choisir soit un poêle à pétrole, soit un poêle au fioul. Il existe par ailleurs aussi des poêles électriques. Le poêle est surtout efficace en tant que chauffage de complément. Vous ne pourrez donc pas vous en servir pour un chauffage complet à moins que vous résidiez dans un appartement de petite surface.

Les cheminées sans conduit d’évacuation

Ceux qui logent dans un appartement ne disposant pas de conduit pour l’évacuation des fumées devront se rabattre sur des cheminées sans conduit d’aération. Mais, il faut savoir que de telles cheminées sont plus esthétiques que performantes. Sur le marché, vous avez accès à divers types de cheminées sans conduit d’évacuation. Les plus populaires sont :

  • la cheminée à gaz qui est plus ou moins efficace ;
  • la cheminée au bio éthanol qui est très design, mais dont l’efficacité laisse à désirer ;
  • quelques poêles de petite taille et ne demandant pas d’aération, pas de conduit pour fonctionner ; et,
  • la cheminée électrique qui fonctionne comme un radiateur.

Quels sont les types de cheminées électriques ?

On distingue trois grands types de cheminées électriques à savoir :

  • les cheminées à poser ;
  • les cheminées encastrables ; et,
  • les inserts électriques.

Les cheminées à poser

Les cheminées à poser peuvent être placées à tout endroit. Ainsi, on peut les disposer par exemple dans son salon ou dans sa cuisine. On peut aussi décider de les plaquer au mur comme on procèderait avec un meuble. Des fournisseurs de cheminées électriques comme Chemin’arte proposent d’ailleurs des cheminées à poser dont vous pourrez vous servir comme meuble. Vous pourrez par exemple mettre là-dessus votre poste téléviseur ou encore un vase. Comme les cheminées à poser sont de taille réduite, elles conviennent parfaitement aux petites pièces. Et on peut aussi facilement les déplacer d’un endroit à un autre. Les cheminées à poser ont un côté esthétique qui n’est pas pour déplaire et se trouvent être la solution parfaite pour un chauffage de complément.

Les cheminées encastrables et les inserts

Les cheminées encastrables et les inserts électriques sont souvent regroupés dans la même catégorie, mais il importe de les nuancer.

  • la cheminée encastrable se fixe à un mur. Pour vous en servir, vous n’avez donc pas forcément besoin de disposer d’une cheminée de pierre. Il vous faut par contre faire un trou ou installer une niche dans le mur, à l’endroit où vous comptez l’installer.
  • l’insert électrique demande quant à lui à ce qu’un coffrage soit d’abord réalisé. De plus, son branchement est moins simple que celui d’une cheminée électrique encastrable. Vous pouvez le disposer dans un foyer existant, celui de votre cheminée classique. Cela vous évitera de devoir effectuer de gros travaux.

Comment se fait l’installation d’une cheminée électrique ?

L’installation d’une cheminée à poser se fait de façon très aisée. De fait, vous pouvez la mettre où vous voulez. Tout ce qu’il vous faut, c’est de vous assurer que vous avez à porter une source de courant, car comme nous y reviendrons plus bas, pour fonctionner, votre cheminée électrique a besoin d’être alimentée par le courant électrique. Il est également facile d’installer une cheminée insert. Vous pouvez en effet vous servir du foyer de votre cheminée conventionnelle si vous ne comptez pas ou plus utiliser cette dernière.

Comment fonctionne une cheminée électrique ?

Une cheminée électrique fonctionne sans qu’il n’y ait pas de combustion.

Elle ne nécessite donc pas que des conduits soient aménagés afin d’évacuer des fumées.

  • Concrètement, la cheminée électrique se comporte à la façon d’un radiateur électrique tout en affichant un visuel de flammes. C’est un écran qui lui permet l’affichage du visuel de flammes.
  • Une fois l’appareil branché à une prise électrique, on le contrôle au moyen d’une télécommande. Grâce à cette télécommande, on peut par exemple choisir la hauteur des flammes. On peut bien évidemment aussi régler le niveau de chaleur à fournir par l’appareil.
  • Les cheminées électriques ne disposent pas d’une grande puissance de chauffage. Et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle elles sont utilisées en tant que chauffage d’appoint. Elles ne sont donc pas suffisamment puissantes pour constituer un système principal de chauffage.
  • Il est possible de se contenter d’admirer le beau visuel de flammes sans se servir de la fonction de chauffage de la cheminée électrique.
  • En général, une cheminée électrique dispose d’une soufflerie et c’est grâce à cette dernière que la chaleur se propage dans la pièce.

Quels sont les avantages d’une cheminée électrique ?

La cheminée électrique présente de nombreux avantages :

  • déjà, elle ne coûte pas chère: il est en effet possible d’en trouver avec un budget n’excédant pas 100 euros ;
  • aussi, il est vraiment facile d’installer une cheminée électrique: vous pourrez la fixer par exemple à un de vos murs, tout comme la placer dans le foyer de votre cheminée conventionnelle. Ou carrément, lorsqu’il s’agit d’une cheminée à poser, vous pourrez l’installer à n’importe quel endroit et même la déplacer régulièrement ;
  • un autre atout de la cheminée électrique est qu’elle est très commode: les flammes artificielles sont allumables et éteignables à souhait. En vous servant d’une télécommande, vous avez toute la latitude de régler la chaleur qu’elle dégage pour avoir le meilleur confort possible ;
  • par ailleurs, la cheminée électrique est bien plus sécurisante qu’une cheminée classique : en effet, la probabilité pour qu’elle soit la cause d’un incendie, même quand elle n’est pas surveillée, est quasi nulle. De même, l’utilisation d’une cheminée électrique éloigne tout risque de brûlures. Vous n’aurez donc pas à craindre qu’un de vos enfants, votre chien ou encore votre chat domestique se blesse en s’en approchant de trop près ;
  • utilisez une cheminée électrique pour réaliser des économies ! Cet appareil n’exige que peu d’énergie électrique pour son fonctionnement. Ainsi donc, vous n’aurez plus à acheter ni du bois ni du charbon. Vous n’aurez pas non plus à recourir aux services d’un ramoneur. La cheminée électrique vous dispense effectivement d’installer et d’entretenir un conduit d’évacuation ;
  • les cheminées électriques sont aussi des dispositifs écologiques puisque, au contraire des cheminées conventionnelles, elles ne dégagent pas de fumées. En les utilisant, vous diminuerez donc votre impact négatif sur l’environnement en ne produisant ni de gaz toxiques ni de gaz à effet de serre ;
  • une cheminée électrique joue aussi parfaitement un rôle décoratif. Elle installe une ambiance conviviale et peut sans problème servir lieu de principal élément décoratif d’un intérieur ;
  • enfin, la cheminée électrique, au contraire d’une cheminée traditionnelle, ne demande aucun effort d’entretien. En vous servant d’une cheminée électrique, vous n’aurez aucune cendre à vider. Vous n’aurez pas non plus de foyer à nettoyer, tout comme vous serez dispensé de tout ramonage. La cheminée électrique fonctionne à l’électricité et produit des flammes artificielles.

Quelles sont les limites d’une cheminée électrique ?

La cheminée électrique présente aussi quelques limites :

  • son fonctionnement s’apparentant à celui d’un radiateur électrique, elle ne chauffe pas beaucoup. Et donc, elle consomme d’énergie électrique tout en ne permettant pas de jouir de la puissance de chauffage d’une cheminée traditionnelle ;
  • la cheminée électrique n’est donc pas en mesure de chauffer un logement entier. On doit s’en servir pour assurer le chauffage d’une seule pièce ou en tant que chauffage de complément ;
  • il existe des cheminées électriques adaptées à toutes les bourses. Mais pour en avoir de bonne qualité et qui soit capable de servir véritablement de chauffage d’appoint, il faudra y mettre le prix ;
  • un dernier inconvénient de la cheminée électrique : vous ne pourrez pas accéder à un crédit d’impôt ou à une autre aide étatique pour l’acheter.

Quels sont les critères de choix d’une cheminée électrique ?

Les quatre principaux critères de choix d’une cheminée électrique sont le type, les dimensions, la puissance et l’esthétique.

Le type

Posez-vous la question de savoir quel type de cheminée électrique conviendra le plus à votre habitat. Bien sûr, pour faire votre choix, tenez également compte de votre goût. Et alors, décidez si vous avez plutôt besoin d’une cheminée à poser, à suspendre ou encore à encastrer.

Les dimensions

Avant de porter votre choix sur une cheminée électrique quelconque, vous devez par ailleurs avoir une idée précise de l’espace dont vous disposez pour son installation. De cette façon, vous saurez quelle est la taille maximale qu’elle pourra avoir.

La puissance

La puissance de la cheminée électrique détermine sa capacité de chauffage. Ayez à l’esprit que vous avez besoin en gros d’un kilowatt pour chauffer convenablement une pièce d’une surface de dix mètres carrés.

L’esthétique

Nous abordons ce critère en dernière position, mais en réalité, l’esthétique devrait être le premier critère de choix d’une cheminée électrique !

Comment déterminer la puissance de la cheminée qu’il vous faut ?

Comme avancé plus haut, la puissance de la cheminée est un critère incontournable de choix. Vous devez opter pour la cheminée électrique dont la puissance convient à l’endroit où vous entendez l’utiliser.

  • Lorsqu’il s’agit d’une cheminée électrique à poser, il vous faut trouver le bon équilibre entre la surface moyenne des pièces dans lesquelles vous la ferez séjourner et sa puissance. Comptez qu’une surface de dix mètres carrés demande une puissance moyenne d’un kilowatt. Donc, dans le cas où vous évaluerez la surface moyenne des pièces à chauffer à 15 mètres carrés, vous devrez prendre une cheminée électrique de 1 500 watts.
  • Lorsque vous pensez à prendre une cheminée électrique encastrable ou fixe, il vous faudra tenir compte de la surface de la pièce où elle doit être fixée.

Comment faire pour améliorer le chauffage écologique de votre logement ?

Il n’est pas vraiment possible de se servir exclusivement d’une cheminée électrique pour se chauffer. En effet, la puissance des cheminées électriques est limitée. Et à moins que ce ne soit pour le chauffage d’une petite surface, de tels dispositifs ne sont utilisables qu’en complément d’une cheminée classique.

Les cheminées électriques sont des cheminées écologiques. Et si vous souhaitez ne vous chauffer que de façon écologique, c’est bien possible. Il existe en effet différentes solutions d’énergies renouvelables pour un chauffage domestique. Ces solutions vous permettront de limiter votre empreinte carbone tout en réalisant des économies substantielles. Outre la cheminée électrique, les solutions écologiques disponibles pour un chauffage domestique sont :

  • les poêles qui fonctionnent au bois. Il existe différentes formes d’énergie bois en fonction du type de poêle. Il peut s’agir par exemple de granulés, de plaquettes forestières, de copeaux ou encore de pellets, de buchettes, de briquettes, etc. ;
  • les panneaux solaires thermiques qui permettent de se chauffer avec de l’énergie solaire ;
  • les pompes à chaleur géothermique pour un chauffage au moyen de la chaleur se trouvant sous la surface de la terre ;
  • les pompes à chaleur air-air ou air-eau qui permettent de se chauffer en exploitant les calories de l’air.

Les cheminées électriques existent sous plusieurs formes. Certaines sont à poser tandis que d’autres sont à fixer ou à encastrer. Dans un cas comme dans l’autre, ces appareils sont faciles à installer et à utiliser. Au nombre des avantages des cheminées électriques se trouve aussi le fait qu’elles ne coûtent pas chères. Par ailleurs, ces cheminées électriques sont sécurisantes, écologiques et permettent de réaliser des économies. Elles peuvent également constituer d’excellents objets de décoration et ne demandent aucun effort d’entretien. En revanche, on ne peut s’en servir que comme chauffage d’appoint. Enfin, retenez que pour bien choisir votre cheminée électrique il faut prendre en considération les quatre principaux critères à savoir : le type, les dimensions, la puissance sans oublier son esthétique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here