Certificat de langue : pourquoi et comment l’obtenir ?

0
335

« Une langue vous place dans un couloir pour la vie. Deux langues vous ouvrent toutes les portes le long du chemin. » Cette citation de Franck Smith en dit long sur l’importance des langues dans le monde actuel. En effet, comprendre plusieurs langues est indéniablement un atout inestimable pour votre vie personnelle, mais aussi professionnelle. Cependant, dans bien des cas il ne suffira pas de parler une langue. Peu importe votre niveau, il faudra en apporter les preuves officielles. Pour se faire, il existe des tests capables de vous aider à déterminer votre niveau dans une langue donnée et aussi d’en apporter la preuve au besoin. Qu’est-ce qu’un certificat de langue ? Pourquoi et surtout comment l’obtenir ?

Certificat de langue étrangère : qu’est ce que c’est ?

Un certificat de langue est un moyen d’attester le niveau de langue d’une personne en se basant sur les résultats d’un examen officiel de langue. L’importance des certificats de langue n’est plus à prouver. Ils sont nécessaires pour l’aboutissement de plusieurs procédures aussi bien dans le domaine académique que dans le domaine professionnel. Il faut noter que depuis une vingtaine d’années environ, les tests de langues pour l’obtention des certificats ont été rendus internationaux et sont désormais jugés sur une même base pour plus de fiabilité.

Internalisation des certificats de langue étrangère : mode de fonctionnement

L’internalisation des certificats de langue étrangère est assurée par le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).

Cette norme internationale datant de 2001 met à la disposition des instituts de langue une grille d’évaluation des compétences comportant plusieurs niveaux. Ainsi, selon la grille d’évaluation du CECRL, il existe 6 différents niveaux pour évaluer la maîtrise d’une langue : A1, A2, B1, B2, C1 et C2. Cette classification va du niveau « élémentaire » au niveau « expérimenté » en prenant en compte la compréhension écrite et orale, l’interaction en communication et l’expression écrite et orale.

Comment comprendre les différents niveaux définis par le CECRL ?

Comme souligné plus haut, tout candidat désirant obtenir un certificat de langue sera testé de différentes façons. Il devra prouver sa capacité à lire, à écrire et aussi à interagir lors d’une conversation. Voici la signification des différents niveaux dans lesquels il pourra être classé :

  • Niveau A1 : avoir le niveau A1 signifie que l’on est capable de former des phrases du langage courant utilisables au quotidien. À ce niveau, le sujet pourra donc se présenter, saluer et écouter une conversation à condition que son interlocuteur utilise un langage simple et parle lentement. Il est tout à fait impossible d’entreprendre un voyage avec le niveau A1 ;
  • Niveau A2 : le sujet possédant ce niveau pourra de manière simple exprimer ses besoins, demander une indication, écouter plus aisément une conversation et éventuellement entreprendre un voyage à l’étranger. Néanmoins, ce niveau reste insuffisant pour le monde du travail ;
  • Niveau B1 : à ce niveau, il est tout à fait possible de faire des discours simples et sensés, de raconter une histoire, et d’effectuer un voyage en toute sérénité. L’exercice de plusieurs métiers sont possible à ce stade : accueil de la clientèle, restauration et hôtellerie, etc. ;
  • Niveau B2 : à ce niveau, le CECRL vous qualifie d’utilisateur indépendant d’une langue étrangère. Lorsque vous possédez ce niveau, vous pouvez discuter sans aucun stress avec un natif, émettre des arguments et comprendre des textes. Ce niveau est requis pour l’exercice de plusieurs professions accessibles avec un BAC+5 ;
  • Niveau C1 : à ce stade, vous pouvez accéder à toutes les professions et à tous les débats L’utilisation de la langue à ce niveau est souple et aisée. Vous pouvez voyager sans aucun problème et même envisager une expatriation;
  • Niveau C2 : parfaitement bilingue à ce niveau, vous êtes qualifié d’utilisateur expérimenté. Ici, vous n’avez plus aucune limite et comprenez toutes les subtilités de la langue.

Certificat de langue étrangère : quel rôle joue l’Association des Organismes certificateurs en Europe (ALTE) ?

Tout comme le CECRL, l’Association des Organismes certificateurs en Europe (ALTE) travaille à assurer une internalisation des règles et des tests appliqués dans le cadre de la délivrance des certificats de langue. L’ALTE est constituée de membres qui ont pour rôle de mettre au point des examens et des tests de langue tout en se basant sur les règles établies par le CECRL. Cette association sur la base de plusieurs critères vise à assurer des examens de langue de qualité durant toutes les étapes du processus. L’ALTE représente en Europe un véritable pilier dans le domaine de l’enseignement, de l’apprentissage, mais aussi de l’évaluation d’un grand nombre de langues dans toute l’Europe.

Certificat de langue : pourquoi en avoir ?

Il existe plusieurs certificats de langue bien connus : le TOEFL, le DELF, le DELE ou encore le Goethe-Zertifikat respectivement pour l’anglais, le français, l’espagnol et l’allemand. Un certificat de langue peut être bienvenu ou même obligatoire dans certaines circonstances de la vie personnelle et professionnelle. Voici quelques raisons qui justifient l’utilité d’un certificat de langue :

  • Obtenir un travail dans le domaine des langues : il existe des professions pour lesquelles la détention d’un certificat de langue s’avère importante et même obligatoire. Ainsi, si vous désirez travailler dans le domaine de l’interprétariat ou de la traduction, notez qu’un certificat de langue vous sera de la plus grande utilité ;
  • Obtenir une inscription dans une université internationale : en fonction de la langue parlée dans votre pays de résidence, certaines universités exigent des certificats de langue. Cette exigence est faite dans le but de s’assurer de votre capacité à suivre les cours et à profiter pleinement des programmes dispensés ;
  • Faire une demande pour l’obtention d’une nationalité: apporter la preuve de la maîtrise d’une langue est un moyen sûr de faciliter l’obtention de la citoyenneté dans un pays donné. Pour obtenir la nationalité française par exemple, il est exigé d’avoir au moins un niveau B1 oral et écrit en français ;
  • Trouver un emploi : afin d’éviter les mauvaises surprises, il est recommandé d’évaluer votre réel niveau avant de postuler à un emploi donné. En effet, on a tous tendance à surestimer notre capacité à parler telle ou telle langue jusqu’au jour où la pratique nous fait admettre l’évidence. Pour éviter des situations pareilles, les recruteurs donnent aujourd’hui priorité aux personnes détenant des certificats pouvant prouver leur réel niveau en langue.

Détenir un certificat de langue représente un atout et cela, peu importe l’usage que vous comptez en faire. N’hésitez donc pas à passer vos certificats de langue, car vous n’en retirerez que des avantages.

Évaluation pour l’obtention d’un certificat de langue : des tests en adéquation avec les recommandations du CECRL

La forme des examens pour l’obtention d’un certificat de langue a évolué et énormément changé au fil des années. Après tout, communiquer efficacement avec notre entourage n’est-il pas le but premier de l’apprentissage d’une langue ? Eh bien, les tests de langues gardent en mémoire cet objectif et proposent des examens pratiques hautement basés sur l’évaluation de la capacité de rédaction, de communication orale et de lecture. Les tests ne sont donc plus focalisés sur la connaissance des règles grammaticales même si celles-ci restent importantes pour une bonne maîtrise des langues.

Comment se déroule l’évaluation pour l’obtention d’un certificat de langue dans la pratique ?

En général, les tests pour l’obtention d’un certificat de langue se déroulent via Internet. Il s’agit de mettre le candidat dans différentes situations afin d’analyser sa capacité d’écoute, mais aussi sa facilité à s’exprimer à l’oral tout comme à l’écrit. Les tests sont réalisés sous la supervision de professeurs certifiés et selon les recommandations du CECRL.

Une fois les tests terminés, les résultats sont donnés de façon à refléter le niveau du candidat à l’oral, mais aussi celui à l’écrit.

Comment obtenir son certificat de langue étrangère ?

Maintenant que vous savez absolument tout sur le certificat de langue étrangère, il est temps d’obtenir le vôtre. Voici quelques conseils pour vous aider au mieux à obtenir votre certificat de langue étrangère :

  • En fonction de la langue pour laquelle vous désirez être testé, il faudra déterminer le type d’examen adapté. Pour la langue anglaise par exemple, si vous décidez de passer le TOEFL, vous devrez vous inscrire par courrier postal ou via Internet sur le site officiel de « Education Testing Service » ;
  • L’inscription à un examen pour l’obtention d’un certificat de langue étrangère se fait moyennant un coût. Les tarifs n’étant pas fixes, il faudra vous renseigner en fonction de la langue de votre choix et de votre pays de résidence. Une fois cela fait, vous pourrez valider votre inscription en payant par le moyen indiqué ;
  • Pour passer votre test, il est important de mettre à profit quelques mois afin de bien vous préparer. Il existe plusieurs plateformes spécialisées dans la simulation de tests pour vous accompagner dans l’obtention de votre certificat. Parmi celles-ci se trouve GlobalExam. Grâce à son équipe de professionnels expérimentés, cette plateforme vous propose différentes méthodes de préparation à votre examen de langue anglaise. Avec ce site, vous aurez également droit à des programmes taillés sur mesure pour une progression rapide de vos résultats. Lancez-vous donc maintenant sans perdre une minute !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here