Bébé : comment diminuer les déchets plastique ?

0
182

Pour prendre soin d’un bébé, il faut acheter en série des couches, lingettes et vêtements. Parmi ces produits, certains sont à l’origine d’une quantité non négligeable de déchets plastiques nocifs pour l’environnement. Y a-t-il des alternatives ? Voici quelques solutions pratiques qui peuvent vous aider.

Les couches, une source importante de déchets plastiques

Les couches jetables ont été une vraie révolution dans le quotidien des nouvelles mamans, parce qu’elles sont très pratiques. Cependant, de nombreux modèles proposés par les fabricants sont un désastre pour l’environnement parce qu’ils ne sont pas recyclables. De plus, ils doivent prendre 500 ans environ pour se décomposer. On comprend l’ampleur de la situation, quand on se rappelle que les couches constituent près de 40% des déchets produits par les ménages qui ont un enfant de moins de 3 ans. Et chaque année, ce sont 3,5 milliards de couches qui sont jetées en France.

Si on ajoute à tout cela la nocivité de certaines couches jetables qui seraient même cancérigènes pour les bébés, on arrive aisément à la conclusion selon laquelle le choix des couches n’est pas à prendre à la légère si l’on veut préserver l’environnement et la santé des enfants. Mais quelles sont les alternatives que l’on a concrètement ? Il existe des couches jetables plus respectueuses de l’environnement et de la sensibilité de la peau de votre bout de chou. Pour les dénicher, il faut impérativement privilégier les modèles dont le voile intérieur ne contient pas de plastique à base de pétrole, du chlore, du parfum, ou des pesticides. Ces couches certifiées OEKO-TEX qui utilisent des ingrédients 100% naturels sont hypoallergéniques et fabriquées avec de la cellulose naturelle issue d’exploitations sylvicoles FSC.

Préférez les produits de soin zéro déchet

Les produits de soin sont indispensables pour l’hygiène de bébé. Cependant, afin de réduire les déchets qu’ils induisent, pour les fesses de bébé par exemple, au lieu d’acheter des produits industriels très emballés, vous pouvez opter pour du liniment. Vous avez la possibilité de le faire vous-même à la maison sans produits toxiques. Il laissera une couche protectrice sur les fesses de l’enfant sans l’irriter. La recette à suivre pour faire du liniment maison est simple à réaliser : il suffira d’utiliser de l’huile d’olive et de l’eau de chaux, stabilisées avec de la cire d’abeille.

Quid des lingettes bébé ?

Les lingettes jetables contribuent également à la pollution de l’environnement par la production de déchets plastiques. Par exemple, en 2017, dans les pays membres de l’Union européenne, c’est 68 milliards de lingettes jetables qui ont été vendues. Cela équivaudrait à 511 000 tonnes de déchets produits pour cette année. C’est la raison pour laquelle il est recommandé d’utiliser les lingettes lavables en tissus bio en coton, lin, chanvre, bambou… De plus, il existe des lingettes 100% biodégradables et sans produits chimiques nocifs. Privilégiez également les emballages en carton pour l’achat de lingettes et d’autres produits de soins pour les bébés.

Il peut sembler difficile de réduire les déchets plastiques du ménage surtout lorsqu’on a un joli bébé dont on doit prendre soin. Mais c’est possible si vous choisissez des couches naturelles, dont le processus de production est écologique et qui n’impactent pas la santé de votre enfant. Les lingettes lavables ou biodégradables, les produits cosmétiques faits maison sont également d’autres options écologiques.

Sources :

https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/77633/reader/reader.html#!preferred/1/package/77633/pub/110051/page/14

Bambino Mio® : Opter pour des couches lavables

https://zerowasteeurope.eu/wp-content/uploads/2019/11/bffp_report_mestrualitemsnappies_fr.pdf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here