Assurance auto : comment baisser sa cotisation ? 

0
60

L’assurance auto est une convention qui permet aux détenteurs de véhicule de couvrir toutes les dépenses liées aux dégâts matériels et corporels que ce dernier aura infligés à autrui. Selon la couverture choisie, le contrat prend également en charge les chocs reçus par votre voiture. L’assurance auto est obligatoire pour tous les propriétaires de véhicule. Elle représente un investissement important. Cependant, il existe des astuces simples pour réduire le montant de sa cotisation. Découvrez-les dans la suite de ce guide.

Confrontez les offres des assureurs 


Aujourd’hui, nombreux sont les assureurs qui proposent des contrats d’assurance auto sur le marché. Chacune de ces institutions propose des contrats avec des options similaires ou différentes. Toujours dans le but d’attirer les détenteurs de voitures, certaines peuvent proposer des tarifs très intéressants.

Pour diminuer donc ses montants de cotisation, il est conseillé de faire jouer la concurrence. Pour ce faire, il est judicieux de faire une comparaison des offres proposées par les assureurs. Demandez donc des devis de quelques courtiers et confrontez-les.

De même, pour profiter d’une assurance auto moins chère, vous pouvez également utiliser les promotions offertes par les assureurs. Heureusement, vous disposez d’une myriade de comparateurs en ligne pour trouver rapidement l’offre la mieux adaptée à votre situation financière.

Ne communiquez pas les petits accidents 


La prise en charge de l’assurance auto n’est activée qu’à la déclaration d’un sinistre. Pour réduire les montants de sa cotisation, il est habituellement demandé d’éviter d’informer votre assureur des chocs légers subis par votre véhicule.

En réalité, ces dommages entraînent le versement d’une franchise non prise en charge par l’assurance auto. En revanche, une période sans accrocs peut contribuer énormément à réduire le coût de votre cotisation. Mieux, certaines institutions d’assurance encouragent leurs assurés en cas de bonne conduite par des récompenses comme le bonus-malus.

Par conséquent, si vous subissez un incident mineur qui ne vous oblige pas à faire appel à votre assurance auto, ne le notifiez pas. Ce faisant, vous augmentez vos chances de profiter d’une éventuelle baisse de cotisation.

Assurez-vous au km 

Sur le marché, il existe des assurances très intéressantes pour les automobilistes qui ne parcourent pas de longues distances. Les options les plus plébiscitées sont l’assurance km et le faible kilométrage. Elles permettent à l’assuré de verser à l’assurance une somme très basse comparée à un conducteur régulier.

En effet, ces assurances ne couvrent que la quantité de kilomètres parcourus ou en fonction d’un forfait mensuel avec un niveau à ne pas excéder. Pour vérifier l’effectivité de ces conditions, un boîtier électronique est placé dans l’automobile pour vérifier le kilométrage.

Faites attention à ne pas surpasser le seuil fixé au risque de payer des cotisations onéreuses pour votre assurance auto.

Choisissez parfaitement vos garanties 

L’assurance auto ne couvre que les incidents auxquels vous avez adhéré lors de la conclusion de votre police d’assurance. Généralement, les assurés ont pour habitude de souscrire à la garantie tous risques. Pourtant, ce dernier ne comporte pas que des avantages.

Une fois le délai de 24 mois écoulé, cette garantie ne vous restitue plus le prix de votre véhicule à sa valeur d’achat lors d’un vol ou d’un choc, sauf souscription d’une option supplémentaire.

Pour réaliser assez d’économies (environ 700 euros sur 10 années) sur vos cotisations, il est habituellement recommandé de souscrire à une garantie au tiers. Elle convient particulièrement aux voitures anciennes (4 ou 5 ans) et prend en compte tous les risques matériels.

Renforcez votre franchise 

Augmenter la franchise de votre contrat est une excellente stratégie pour baisser le taux de cotisation annuelle de votre assurance auto. La baisse correspond généralement à 10 ou 15 % du montant initial.

Cependant, cette astuce est uniquement réservée aux conducteurs qui sont capables d’éviter les chocs. Arrivez à le faire, vous permettra d’économiser un maximum de 50 euros par an. Toutefois, il est vivement déconseillé de souscrire à une franchise qui dépasse 500 ou 600 euros.

Les autres solutions efficaces 


Outre les astuces citées plus haut, il existe de nombreuses autres méthodes pour baisser la cotisation de son assurance auto. Pour le faire, il est généralement conseillé de :

  • Prendre un ancien véhicule ;
  • Préférer la conduite accompagnée pour les jeunes conducteurs ;
  • Consentir aux offres des assureurs en ligne ;
  • Souscrire aux contrats groupés ;
  • Solder sa prime d’assurance annuellement ;
  • S’équiper contre le vol.

En somme, il existe de nombreuses méthodes pour faire baisser la cotisation de votre assurance auto. Une liste explicite est dressée plus haut. Inspirez-vous-en pour réaliser un investissement profitable.