Acheter son e-liquide ou le réaliser soi-même : quelle option choisir ?

0
110

En vue de limiter les effets indésirables du tabac sur la santé, la tendance penche de plus en plus vers le vapotage. Pour le vapotage il faut forcément une cigarette électronique et surtout du e-liquide. En effet, l’e-liquide est une substance dont on se sert pour produire la vapeur de la cigarette électronique. De nombreux fabricants la proposent sur le marché en variant les goûts et les arômes. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez également choisir de réaliser vous-même votre e-liquide. E-liquide DIY et e-liquide prêt à l’emploi : quelle est la solution la plus avantageuse ? On vous explique tout dans cet article.

E-liquide prêt à l’emploi et e-liquide DIY : Ce qu’il faut savoir

De plus en plus de fabricants proposent à la vente de l’e-liquide pour cigarette électronique. Ces substances sont le plus souvent fabriquées dans des laboratoires et sont le résultat de nombreuses compositions. De plus, les saveurs sont variées pour vous permettre de trouver le liquide qui vous convient le mieux. Ainsi, vous aurez le choix entre des saveurs :

  • Fruitées ;
  • Fruits rouges ;
  • Mentholées ;
  • Goût-tabac.

Dans tous les cas, vous aurez de quoi vous en mettre plein les yeux. D’ailleurs, vous pouvez commander de l’E-liquid sur Vapoclope. Le principe du e-liquide DIY par contre, est que vous le réalisez vous-même. Vous achetez donc les ingrédients qui vous conviennent le plus et vous réalisez votre propre composition. Cependant, il est important que vous ayez le matériel nécessaire, les ingrédients adaptés et surtout que vous connaissiez la méthode de préparation. Même si faire son e-liquide nécessite de prendre des précautions, il faut noter que cette option est de plus en plus préférée par les vapoteurs. En effet, faire son e-liquide soi-même peut avoir des avantages.

Pourquoi fabriquer soi-même son e-liquide ?

Pour vapoter, il est préférable de fabriquer vous-même votre e-liquide. Ce choix se justifie par de nombreuses raisons. Vous bénéficiez de nombreux avantages comme la réalisation d’économies, la fabrication d’un e-liquide à votre goût et l’utilisation d’ingrédients de qualité.

Réaliser d’importantes économies

En choisissant de fabriquer votre propre e-liquide, vous avez l’avantage de réaliser d’importantes économies.

En effet, un e-liquide prêt à l’emploi vendu sur le marché peut être cinq fois plus onéreux qu’un e-liquide fait-maison. Ainsi sur le marché, vous achèterez une quantité de 10 ml à environ 5,90 euros. Alors que réaliser vous-même un e-liquide d’une même quantité ne vous coûtera qu’environ 0,80 euro. La différence du point de vue financier est assez frappante. Fabriquer vous-même votre e-liquide vous permettra donc de dépenser moins tout en profitant de grandes quantités.

Fabriquer un e-liquide adapté à vos goûts

Les férus du vapotage éprouvent souvent la difficulté de choisir sur le marché l’e-liquide qui leur convient. Très souvent, ces derniers font des choix qui ne leur correspondent pas vraiment du point de vue arômes et saveurs. Avec le DIY, vous avez ainsi la liberté de déterminer leur concentration, la couleur de votre substance, mais aussi les goûts. L’e-liquide DIY est alors une solution pratique dans ce cas, car vous laissez libre cours à votre imagination. Le dosage en nicotine est aussi un aspect très important qui détermine les particuliers à fabriquer eux-mêmes leur e-liquide. Vous pourrez alors réaliser votre recette en fonction de vos besoins. Avec les bons gestes et les conseils adaptés, vous serez à même de bien réaliser votre formule.

Bénéficier d’ingrédients de qualité

La qualité des ingrédients interpelle également beaucoup les adeptes du vapotage. En effet, le choix de la cigarette électronique se justifie par la recherche d’une solution plus avantageuse ayant moins d’impacts négatifs sur l’organisme que le tabac. En consommant de l’e-liquide prêt à l’emploi, on n’a pas parfois une idée fixe sur la transparence ou non des compositions réalisées. Dans ce cas, il est important de bien choisir votre e-liquide. Vous devez donc miser sur une substance qui ne vous causera pas plus d’ennuis de santé. De ce point de vue, faire son propre e-liquide s’avère intéressant, car vous avez la certitude de la qualité des ingrédients que vous utilisez pour votre recette. De plus, il est préférable de connaître l’origine de certains composants comme le propylène glycol.

Comment fabriquer soi-même son e-liquide ?

Même si fabriquer son propre e-liquide peut sembler complexe pour certains vapoteurs, cette réalisation est pourtant très simple. Il vous suffira d’avoir le matériel qu’il faut, des ingrédients de qualité et une bonne maîtrise de la méthode.

Le matériel nécessaire

Pour fabriquer de l’e-liquide, vous aurez forcément besoin de certains équipements clés. Vous aurez alors besoin des équipements comme :

  • Les fioles ;
  • La seringue ;
  • La balance de précision ;
  • Les gants ;
  • Les lunettes de protection.

Ces équipements vous permettront d’une part de bien réaliser votre recette, mais aussi de vous protéger lors de la réalisation. Disposez d’une fiole de petite taille est essentiel, surtout si vous réalisez votre e-liquide au CBD. Cela évitera que le CBD s’oxyde et que votre préparation se dégrade. D’un autre côté, la seringue vous permettra de respecter les dosages au niveau des arômes, de la base ou du booster. Il ne reste plus qu’à mettre vos gants et vos lunettes de protection pour vous protéger du contact avec certains produits.

Des ingrédients de qualité

Si vous optez pour l’e-liquide DIY, c’est bien pour assainir votre consommation. Pour cela, vous devez opter pour des ingrédients de qualité. Vous aurez donc besoin du liquide de base, d’arômes concentrés et éventuellement d’additifs. Certains vapoteurs peuvent choisir d’ajouter à l’e-liquide classique un booster tel que le CBD.

Un processus bien défini

La fabrication du CBD répond à un processus défini. Les dosages constituent un aspect qui doit particulièrement attirer votre attention. Le but est d’obtenir un bon rapport VG/PG. La base constitue en effet 70 à 90% du mélange. En ce qui concerne les arômes, leur dosage se fait par gouttes ou par pourcentage et constitue entre 5 et 20% de la quantité de votre mélange. Il vous faudra alors 10% d’arômes pour 10 ml de base. Ce qui équivaut à environ 30 gouttes. Vous devez aussi faire votre mélange en tenant compte du taux de nicotine. La nicotine est en effet contenue dans la base. Par conséquent, vous devez faire attention au dosage si vous optez pour l’utilisation de deux bases. Le taux de nicotine dans une base varie de 0 mg/ml à 18 mg/ml. Vous pouvez aussi opter pour des additifs variés :

  • Eau pure ;
  • Alcool ;
  • Vanilline ;
  • Acide malique.

Ces derniers sont particulièrement puissants. Pour cela, leur quantité ne doit pas dépasser 3 % de votre mélange.

De façon pratique, vous devez en premier temps, installer votre plan de travail. Ce dernier doit être propre. Vous devez commencer votre préparation en ajoutant dans un flacon de 10 ml, les additifs. Ensuite grâce à une pipette dosée ou une seringue, vous pouvez ajouter votre liquide de base (avec ou sans nicotine). Les additifs basiques comme les arômes doivent ensuite être ajoutés. Une fois ce mélange fait, vous devez fermer votre flacon et l’agiter énergiquement. Maintenez ce mélange pendant 48 h à 72 h dans un endroit sec. Certains mélanges peuvent nécessiter un repos allant jusqu’à une semaine. Afin de favoriser le mélange, vous pouvez secouer votre flacon chaque jour, car les arômes mettent du temps à se mélanger avec la base. À présent, vous disposez de toutes les astuces pour réaliser une bonne recette de l’e-liquide.

Quelles précautions prendre pour fabriquer soi-même son e-liquide ?

Faire soi-même votre e-liquide implique que vous soyez en contact avec des substances dangereuses comme la nicotine. Pour cette raison, vous devez prendre vos dispositions. Vous devez à tout prix protéger votre peau et vos yeux. Ce sont les parties du corps les plus exposées lors de la préparation. À ce titre, les gants et les lunettes de protection ne sont pas à exclure pendant la préparation. Mettre une blouse renforcera davantage votre protection. D’un autre côté, vous devez ranger vos flacons ou fioles en les mettant à l’abri de la lumière et surtout de vos enfants.

Par ailleurs, les arômes culinaires ne doivent pas aussi interférer dans vos préparations, car ils contiennent des substances nocives. Une inhalation pourrait vous causer certains préjudices. Préférez alors les arômes qui sont destinés à la préparation de l’e-liquide. Les colorants ne trouvent pas également leur place dans la préparation de l’e-liquide. Une fois chauffés, ils deviennent toxiques pour l’organisme. Ce qui n’est pas l’idéal pour vous maintenir en forme. Opter pour du propylène glycol ou de la glycérine de qualité pharmaceutique vous permettra également de profiter d’une préparation saine et sans danger.

Que faut-il retenir ?

L’e-liquide constitue une très bonne alternative pour limiter les dégâts du tabac sur votre organisme. Cette substance l’est encore plus lorsque vous optez pour un DIY. En plus de bénéficier d’avantages considérables, vous avez l’assurance de la qualité et de la transparence de la substance que vous vapotez. Par contre, il est nécessaire de respecter les dosages prescrits. Un surdosage pourrait très vite provoquer des conséquences désagréables sur votre organisme. Autrement, l’achat d’un e-liquide prêt à l’emploi sera la meilleure solution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here