10 stats sur la publicité papier !

0
238

Avec le développement spectaculaire d’Internet et la forte expansion du marketing digital, plusieurs spécialistes ont annoncé une disparition prochaine de la publicité papier. Les enjeux environnementaux ont également incité plusieurs structures écologiques à initier des actions telles que « stop pub » pour appeler à tourner la page de la publicité papier. Mais, ce média semble résister en dépit des vidéos publicitaires virales sur Internet et des spots télévisés de plus en plus modernes. Découvrez ici quelques statistiques qui prouvent que la publicité papier dispose encore de beaux jours devant elle.

20 milliards de prospectus distribués annuellement en France

Chaque année, des centaines de milliards de prospectus se retrouvent dans les boîtes aux lettres en Europe. L’Allemagne demeure le leader en matière de tracts glissés dans les boîtes aux lettres. La France suit avec plus de 20 milliards d’affiches envoyées annuellement. Ces chiffres contrastent fortement avec les théories qui annonçaient la mort de la publicité sur papier. Ce secteur a plutôt un avenir prometteur puisque le site ConsoGlobe estime que plusieurs kilogrammes de prospectus et imprimés publicitaires se glissent chaque seconde dans les boîtes aux lettres en France. Cela prouve que la publicité papier demeure un média très répandu et que plusieurs entreprises y recourent.

70 % de la population française consultent les prospectus

Selon une étude réalisée sur plusieurs pays européens par l’association européenne du prospectus, les citoyens ont consacré les imprimés publicitaires comme leur média favori. Elle a révélé que plus 70 % de la population française lit systématiquement les imprimés publicitaires glissés dans leur boîte aux lettres. Plusieurs autres nations présentent également d’un fort taux de lecteurs de prospectus. Cela démontre bien que la publicité papier dispose encore de beaux jours.

16 prospectus lus chaque semaine par un Français

À l’échelle européenne, les imprimés publicitaires bénéficient encore d’une attention particulière. Certains médias en pallieraient de jalousie. Tenez, les Français consultent en moyenne 16 prospectus par personne de façon hebdomadaire. Cette tendance s’observe également au niveau de plusieurs autres pays européens tels que la Hollande ou la Norvège.

La publicité sur papier plébiscitée par 81 % de Français

Certains spécialistes avancent que la prise d’assaut des boîtes aux lettres par les prospectus représente un véritable scandale. D’autres soutiennent que les imprimés publicitaires devraient disparaitre au nom de la préservation de l’environnement. Et pourtant, les consommateurs se sentent moins gênés dans la réalité. En effet, plus de 81 % de Français défendent la publicité papier. Une indifférence s’observe chez certains individus. De plus, plusieurs personnes ne s’empressent pas pour coller les étiquettes « Stop pub » sur leur boîte aux lettres. Cela montre bien l’attachement de la grande majorité de la population française au média papier. La publicité papier demeure un média assez ancré dans les habitudes des Français.

90 % des lecteurs de prospectus profitent des promotions

La ruée sur les prospectus s’explique. Les imprimés publicitaires restent prisés pour les promotions qu’ils renferment. 90 % des lecteurs affirment sans détour que la publicité papier leur permet de retrouver des informations déterminantes pour profiter des remises et rabais. Les flyers favorisent les « achats utiles ». Les lecteurs y découvrent :
  • des coupons ;
  • des bons de réductions ;
  • de « bons plans » ;
  • etc.

Les imprimés publicitaires aident ces derniers à mieux gérer leur budget et à améliorer leur pouvoir d’achat. De plus, les affiches incitent plus les consommateurs à effectuer des acquisitions spontanées et imprévues. Parfois, le client ne se réfère à Internet qu’après avoir lu la version papier. Il n’ouvre un prospectus numérique ou une application que lorsqu’il a pris déjà une décision d’achat. Cet état de choses pousse les enseignes à concilier le marketing digital et la publicité papier.

74 % de Français découvrent des magasins via des prospectus

Les prospectus s’imposent comme un média polyvalent. Très ancré dans les habitudes des consommateurs, leur plébiscite s’explique par le multiple rôle qu’ils jouent. En effet, ces imprimés publicitaires représentent une aubaine pour leurs lecteurs. Ces derniers y découvrent les nouveautés et les opportunités en cours. Selon un sondage, 74 % des personnes interrogées ont pris la décision de se rendre dans un magasin après avoir lu un prospectus. Plusieurs d’entre eux ont effectué un achat dans la boutique concernée. Les promoteurs de société ont compris cet enjeu. Cela explique qu’ils n’hésitent pas à investir dans la réalisation des prospectus. Vous pouvez imprimer des Flyers, affiches et plaquettes sur le site https://www.lesgrandesimprimeries.com/.

64 % de Français consultent les prix sur les prospectus

Chaque jour, vous recevez plusieurs dizaines d’imprimés publicitaires dans votre boîte aux lettres. Ces derniers vous informent sur les offres. Vu le nombre important de propositions, vous pouvez aisément effectuer une comparaison entre les tarifs promotionnels et ceux que vous supportez habituellement. 65 % de sondés ont confié qu’ils lisent les flyers pour identifier les offres les plus avantageuses du moment. En consultant fréquemment les prospectus, vous avez une idée précise des prix en vigueur pour les services les plus courants. Ces flyers peuvent leur permettre de découvrir le nouveau magasin installé à proximité. Ils pourront ainsi éviter un long trajet pour leur approvisionnement. Un nombre considérable de personnes récupère ces imprimés publicitaires avec un réel engouement. Plusieurs d’entre elles les parcourent le jour même ! Évidemment, cela influence forcément leur décision d’achat. La publicité papier dispose encore de beaux jours ! Adrexo a bien compris ce phénomène quand il affirme que « Les Français sont friands de prospectus plus que d’Internet. Ils s’en servent pour comparer les prix entre les enseignes ».

58 % des flyers distribués proviennent des grandes surfaces

La réputation des prospectus s’explique par le fait que de nombreuses structures y recourent à cette publicité. 58 % des flyers des boîtes aux lettres proviennent des grandes surfaces. Mais, une importante partie de ces prospectus résultent également des journaux gratuits d’annonces, des commerçants communautaires, des collectivités locales, des banques, des assurances, des associations, des artisans, etc. La publicité papier séduit tout ce monde à cause de son efficacité.

La publicité papier plébiscitée par 64 % de personnes non cinquantenaires

Certaines idées reçues avancent que les prospectus et les journaux n’intéresseraient que les vieux. Les jeunes et les adultes privilégieraient plutôt les nouvelles technologies et les spots télévisés. Mais, une étude révèle que la publicité papier profite d’un bon accueil de la part de toutes les tranches d’âge. Ainsi, 64 % des personnes non cinquantenaires la consacrent comme leur média privilégié selon un sondage. Ces statistiques prouvent bien que la publicité papier bénéficie d’un plébiscite réel, peu importe l’âge des sujets.

Plus de 51 % de Français consultent les prospectus en dehors du salon

Vous pouvez rater un spot télévisé. En effet, une offre incroyable peut passer à l’antenne pendant que vous somnolez. Parfois, votre récepteur se trouve hors tension. Vous pouvez également ne pas vous connecter à Internet alors qu’une vidéo virale y circule. La publicité papier se démarque par son côté pratique. Les prospectus vous attendent. Vous avez la possibilité de les parcourir quand vous le souhaitez. Mieux, toutes les personnes présentes dans le ménage peuvent y accéder. Par ailleurs, ces flyers se lisent partout ! 51 % des sondés y jettent un œil dans la cuisine ou sur la table à manger, par exemple. Les autres les consultent au salon, la terrasse, au lit, dans la salle de bain, dans le train, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here